Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 17:51

Lundi après l' Epiphanie.

 

Jésus-Marie.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Le Psaume 2 -Psaume liturgique de ce jour-, nous invite, mes frères, à comprendre et

à nous laisser saisir, une fois encore, par le Mystère de la Nativité du Seigneur Jésus :

"Maintenant, rois, comprenez... servez le Seigneur... rendez-Lui votre hommage en tremblant".

Oui, nous devrions "trembler" non de peur, non de frousse, mais d' émotion, "trembler d' Amour"

pour le Dieu que nous chantons, prions, aimons!

Comprenons-le bien : quoi donc?

"Dans cette grotte (de Bethléem) chacun de nous peut découvrir la Vérité sur Dieu et celle de

l' homme. Toutes deux se sont rencontrées en cet Enfant, né de la Vierge : le désir de Vie Eternelle

a attendri le Coeur de Dieu qui n' a pas eu honte d' assumer la condition humaine".

(Pape Benoit XVI. Homélie du jeudi 17 décembre 2009 aux vêpres avec les étudiants de Rome).

Comprenons-le bien : quoi donc encore? 

"Dans le Christ, Dieu est descendu au plus profond de l' être humain, jusque dans la nuit de la haine

et de l' aveuglement, jusqu' à l' obscurité de l' éloignement de l' homme vis-à-vis de Dieu, pour y

allumer la Lumière de Son Amour. Il est Présent même dans la nuit la plus profonde : même aux

enfers, Te voici -cette parole du Psaume 139 (verset 8) est devenue une réalité dans la descente de Jésus".

(Pape Benoit XVI. Discours du lundi 21 décembre 2009 à la Curie romaine).

Frères et soeurs, en plein coeur de cette Sainte Messe, nous plions les genoux -comme l' ont fait les bergers

et les Mages d' Orient!-, et nous adorons Celui qui Se montre à nous, Celui qui S' offre à nous sous le

voile de l' Hostie Sainte : Mystère de Foi, "incompréhensible" pour la raison et si lumineux pour la Foi! 

"Dans la Sainte Communion -écrivait Charles de Foucauld-, nous touchons de notre bouche le Corps

de notre Seigneur Jésus, comme Le touchèrent les lèvres de Marie, de Joseph, de Magdeleine; Il

entre en nous comme Il reposa dans le sein de Marie... L' Eucharistie, c' est Jésus Enfant nous

tendant les Bras de Sa crèche pour nous offrir et nous demander un baiser... c' est Dieu avec nous,

c' est Dieu en nous, c' est Dieu Se donnant perpétuellement à nous, à nous aimer, adorer, embrasser

et posséder". (L' Evangile présenté aux pauvres du Sahara : 21 ème entretien : croix. In "Oeuvres

spirituelles" Editions du Seuil 1958 page 604).

"Ils sont nombreux et importants les enseignements qui partent de la Grotte de Bethléem -disait le

Sainte Padre Pio de Pietrelcina (+ 23 septembre 1968)-. Comme notre coeur doit se sentir brûlant d' Amour

pour Celui qui S' est fait toute Tendresse pour nous!... Tout cela, Il l' a fait par Amour; Il ne nous

invite qu' à l' Amour, Il ne nous parle que d' Amour, Il ne nous donne que des preuves d' Amour!". 

O Jésus,

Toi le Pain de Vie,

né de Marie la Toute Pure,

à Bethléem :

rien ne sera plus comme avant ni pour les hommes ni

pour le monde :

"Ce que nous avons découvert

jamais ne connaîtra de fin :

Mystère sublime et profond,

plus ancien que tout le créé".

(Quicumque Christum).

Que Ta Douce Présence Eucharistique,

ô Jésus,

soutienne constamment notre vie et

l' imprègne de Ta Charité!

Amen. 

 

Eucharistie.

 

"L' Eucharistie, c' est Jésus Enfant nous tendant les Bras de Sa crèche pour nous offrir et nous demander un baiser".

 

Charles de Foucauld. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens