Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 18:26

Vendredi de la Cinquième semaine du Carême.

Evangile du jour : Saint Jean 10, 31-42.  

 

"J' ai entendu les menaces de la foules!".

 

Crucifixion-213x128

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

"J' ai entendu les menaces de la foule :

"Dénoncez-le! Nous prendrons notre revanche!".

Nous n' avons pas de mal, mes frères, à reconnaître, sous les traits du prophète Jérémie,

menacé de mort par les siens, ce qui arrivera à notre Seigneur Jésus Christ.

Il a été dénoncé, traqué, pourchassé; Il a vécu des instants de "tereur"; Il a subi la lâcheté,

la trahison, l' abandon de Ses amis les plus chers.

Sainte Faustine (+ 1933) note dans son "Petit journal" (N° 948) la vision qu' elle eut de Jésus :

"J' ai aperçu Jésus supplicié, couronné d' épines, Il tenait à la main une tige de roseau. Jésus

Se taisait et les soldats se bousculaient pour Le torturer. Jésus ne disait rien, Il me regardait

seulement; dans ce Regard j' ai ressenti in tel supplice que nous n' avons même pas idée de

ce que Jésus a souffert pour nous avant d' être crucifié".

Nous savons, par la Sainte Ecriture, que près de la Croix, se tenaient la Vierge Marie, quelques

femmes courageuses et saint Jean. Et alors que le torrent fatal emportait le Fils de l' Homme,

Jésus a confié Sa cause au Père du Ciel dans un grand cri :

"Père! En Tes Mains, je remets Mon esprit!". 

Aujourd' hui, dans notre prière, nous portons nos frères chrétiens qui sont encore menacés,

pourchassés, persécutés et parfois mis à mort à cause de leur appartenance indéfectible

au Seigneur à qui nous confions leur cause; et nous demandons pour nous tous, la grâce de

rester inébranlables dans la Foi à Celui qui, pour nous et pour notre Salut, a supporté des

souffrances indicibles. Nous le faisons avec cette prière composée par l' un des quatorze

journalistes qui animèrent le Chemin de Croix du Vendredi-Saint 29 mars 2002 au Colisée :

(Prière de la sixième station) :

O Jésus,

notre Roc,

pardonne notre incohérence :

nous pleurons sur Tes souffrances et nous frappons les autres pour

faire prévaloir notre égoïsme.

Sois pour nous, qui sommes égarés, un Guide sûr,

pour nous, qui sommes faibles, une Force dans l' épreuve,

pour nous, qui sommes inconstants, la Fermeté dans la marche à Ta suite.

Fais que la violence des hommes soit vaincue par Ta Douceur,

et que la souffrance incompréhensible, accueillie dans la Foi, devienne

instrument de Paix et de Salut.

A Toi, Jésus, Roi couronné d' épines,

au Visage Doux et Pacifique,

honneur et gloire,

avec le Père et l' Esprit-Saint,

dans le temps éphémère et dans le Jour qui ne finit pas!

Amen.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens