Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 09:27
TROISIEME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE. ANNEE C.
 
EVANGILE DE JESUS CHRIST SELON SAINT LUC 1, 1-21.
 
"Cette Parole de l' Ecriture...
aujourd' hui, elle s' accomplit!".
 
4389891-6610487.jpg
  Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,
curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.
 
"Verbum Domini! Parole du Seigneur!
Deo gratias! Nous rendons grâce à Dieu!" :
frères et soeurs, cette acclamation liturgique revient à trois reprises dans la
"forme ordinaire" de la Messe que nous célébrons.
"Parole du Seigneur!" : cette Parole nous est offerte au travers des lectures et
du Psaume : elle est véritablement Parole qui vient redonner vie (Psaume 18).
Comme au temps de Néhémie -mais un peu moins longtemps!-, nous essayons
de comprendre cette Parole, nous essayons de voir comment cette Parole, aujourd' hui
encore, est là pour orienter notre vie que nous soyons homme ou femme, enfant ou jeune,
baptisé ou consacré : cette Parole est destinée à tous -sans exception!-, elle a quelque
chose à nous dire, à nous apporter, à nous révéler!
"Cette Parole... que vous venez d' entendre, c' est aujourd' hui qu' elle s' accomplit!".
Oui, aujourd' hui! Ici! Maintenant! Dans cette église! Dans notre monde! Dans ta vie!
Aujourd' hui, ici, maintenant, nous avons ouvert le Livre : nous sommes venus -tels à
une source- nous abreuver, "boire" les Paroles du Verbe, "boire" les Paroles de Celui 
qui est l' Unique Bonne Nouvelle pour nous et pour les hommes de ce temps : Il est
la Parole qui ne passera pas comme Il le révèle Lui-même :
"Le ciel et la terre passeront, Mes Paroles ne passeront pas!" (Saint Luc 21, 29-33).
Au coeur de l' Evangile de ce jour, au coeur de la première prédication de notre Seigneur
-prédication courte mais forte!-, il y a le mot "Aujourd' hui" : cela signifie que la Parole
est vivante, actuelle, efficace : c' est une Parole qui nous rejoint aujourd' hui car c' est
le Christ Vivant, c' est le Christ Ressuscité qui Se tient "debout" au milieu de nous et
nous-mêmes pour L' entendre, pour recevoir Sa Parole "cinq sur cinq" au moment de
la lecture de l' Evangile, nous nous tenons "debouts", en position de "ressuscités"!
"L' Eglise sait bien que le Christ vit dans les Ecritures Saintes.
C' est précisément pour cela qu' elle a toujours voué aux Divines Ecritures une vénération
semblable à celle réservée au Corps même du Seigneur... L' Eglise doit toujours se renouveler
et rajeunir et la Parole de Dieu, qui ne vieillit ni ne s' épuise jamais, est le moyen
privilégié pour atteindre ce but". 
(Pape Benoit XVI. Audience du vendredi 16 septembre 2005 pour le
40 ème anniversaire de Dei verbum). 
Chaque jour, l' Evangile est à écrire : avez-vous noté ce qu' écrit Saint Luc? : "J' ai décidé
moi aussi d' écrire un exposé suivi...". On peut dire que nous aussi, nous avons à écrire
à notre tour : quoi donc? Un Evangile; dans la chaîne des témoins nous avons à écrire
notre "cinquième Evangile" qui soit, non le fruit de révélations nouvelles ou d' élucubrations
diverses mais un Evangile qui actualise pour "aujourd' hui" la Parole éternelle de Dieu :
l' Ecriture appelle d' autres écritures; l' Evangile appelle d' autres évangiles "vivants", le
Christ appelle d' autres "christs"! C' est dans la droite ligne de ce que vient nous dire
Saint Paul : "Vous êtes -vous les Baptisés!-, le Corps du Christ et chacun pour votre
part, vous êtes les membres de ce corps" (1 Corinthiens 12, 12-30). 
Le Christ veut prendre place dans notre quotidien, dans nos maisons, nos quartiers,
nos lieux de vie, de travail, de repos, nos lieux de prière : Il met en chantier notre Foi :
Il veut, chez nous, être "chez Lui"! Il veut que, chez Lui, nous soyons "chez nous"!
Tout au long de notre vie chrétienne, frères et soeurs, nous sommes appelés à nous
laisser modeler par cette Parole Divine afin qu' elle donne à notre manière d' être, d' agir,
de parler, de nous comporter un "goût" d' Evangile : comment peut-on répéter sans cesse
dans le "Notre Père",  "que Ta Volonté soit faite", si l' on ne se nourrit pas de cette Parole
comme d' un Pain Vivant venu du Ciel (Saint Jean 6, 33), qui s' adapte à tous les goûts
(Sagesse 16, 20)? Sainte Thérèse de l' Enfant-Jésus l' avait bien compris qui disait :
"Je n' ai qu' à jeter les yeux dans le Saint Evangile, aussitôt je respire les parfums de
la Vie de Jésus et je sais de quel côté courir" (Histoire d' une âme). 
Saint Luc signale que tous avaient les yeux fixés sur Jésus tandis qu' Il prêchait à Nazareth :
nous aussi, chaque dimanche, dans "l' aujourd' hui de notre existence", nous fixons les yeux
sur Jésus et nous sommes là, devant Lui, en attente : plus encore, nous sommes les pauvres
qu' Il vient enrichir, nous sommes les prisonniers qu' Il vient délivrer, nous sommes les aveugles
qu' Il vient conduire à la Lumière, nous sommes les opprimés qu' Il vient libérer et sauver :
tel est le grand Bienfait que nous apporte Jésus! Il est vraiment, pour nous tous, ici et maintenant,
"aujourd' hui" la Bonne Nouvelle que nous attendons tous! Il est vraiment, pour nous tous, ici et
maintenant, "aujourd' hui" la grande Espérance sur laquelle nous appuyer et fonder notre vie!
Dans l' étrange charivari d' impostures, de supercheries et de tromperies de toutes sortes qui
nous assourdit, nous hébète et menace de nous égarer, il faut nous redire "aujourd' hui" la
phrase adressée par Fénelon à une pénitente :
"Taisez-vous donc et Dieu vous parlera.
Comment voulez-vous qu' Il se fasse entendre, quand vous faites tant de bruit?".
"L' humanité est malade de vacarme" -disait aussi le philosophe Kierkegaard (+ 11 novembre 1855)-.
La Bible est un livre "dangereux" : "Si je lui donne un doigt -ajoutait-il-, elle prend la main, et
j' y passe tout entier".
Frères et soeurs, dans un monde "rempli de vacarmes de toutes sortes, vacarmes que nous produisons
parfois nous-mêmes, ne faudrait-il pas proclamer "un jeûne" de paroles,
    ne faudrait-il pas "mettre un frein à notre langue" (Psaume 14) et ouvrir davantage
nos oreilles et plus encore notre coeur à Dieu, comme le criait au Peuple de Dieu, Moïse :
"Fais silence et écoute, Israël" (Deutéronome 27, 9)?
Toi, chrétien, sais-tu encore te taire et faire silence?
Toi, chrétien, sais-tu encore faire silence pour écouter ton Dieu?
Dieu est venu te parler : "Il n' est pas venu -dira Charles Péguy- te dire des fariboles; Il n' a pas fait le
voyage pour te conter des amusettes, des blagues ou des devinettes".
(Le porche du mystère de la deuxième vertu.
Oeuvres poétiques complètes. Gallimard 1975 pages 587 et suivantes). 
Chrétien! Cette parole de l' Ecriture que tu viens d' entendre, c' est aujourd' hui qu' elle
s' accomplit! C' est aujourd' hui qu' elle veut se frayer un chemin pour te conduire à Dieu!
Comprends-le bien : pas hier! Pas demain!
Aujourd' hui! 
  Amen.   
Abbé Hayet, le 13 septembre 2009.
 
"L' Eglise doit toujours se renouveler et rajeunir et la Parole de Dieu, qui ne vieillit ni ne s' épuise jamais, est le moyen privilégié pour atteindre ce but".
 
Pape Benoit XVI.
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens