Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 18:20
TRENTE ET UNIEME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE. ANNEE B.
 
SAINT EVANGILE DE JESUS CHRIST SELON SAINT MARC 12, 28-34.
 
"Tu aimeras!".  
    bougie10-copie-1.gif
 
Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,
curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.
 
Il y a, en ce moment, une campagne publicitaire qui invite ceux qui la lisent au recyclage
des papiers sous la forme de ce slogan : "Donnez à vos papiers une seconde vie!".
Pour rejoindre l' Evangile de ce jour, on peut dire que nous, les hommes, qui valons bien plus
que du vieux papier, nous n' avons qu' une vie, qu' une seule et unique vie pour écouter et
mettre en pratique ce que nous dit Jésus : "Ecoute, Israël! Tu aimeras! Tu aimeras le Seigneur
ton Dieu! Tu aimeras ton prochain! Il n' y pas de commandement plus grand que ceux-là".
Ces deux Commandements sont inséparables au point que Saint Augustin les appellera les
Commandements jumeaux : ils ne peuvent pas exister l' un sans l' autre!
"Ecoute, Israël! Tu aimeras!".
Ce double Commandement est à vivre, non pas demain, non pas dans une "seconde vie" que
nous n' aurons pas, mais aujourd' hui, dans l' instant présent!
Un chrétien authentique -ce à quoi nous aspirons à devenir!-, un chrétien ne peut être inerte, indifférent,
aboulique ou apathique; un chrétien authentique ne peut séparer le champ de sa Foi en Jésus de celui
de sa vie de tous les jours : il ne peut y avoir de dichotomie entre ce que nous venons faire à l' église et
ce que nous vivons en dehors de l' église!
C' est partout, en tout temps et en toute circonstance que nous pouvons faire de notre vie "un je t' aime!".
C' est partout, en tout temps et en toute circonstance qu' il nous faut entendre la Parole de Feu de
Jésus, Parole qui ne doit jamais s' effacer du coeur qui la reçoit : "Tu aimeras!".
Frères et soeurs, en cette Année de la Foi, il est bon de nous interroger :
qu' avons-nous fait de cette Parole?
Ne s' est-elle pas atténuée en nous, au plus profond de notre coeur, comme une "vieille rengaine"
usée parce que trop usitée et défraîchie, au point qu' elle n' a plus d' emprise sur nous?
Est-ce que en me regardant, les autres ont la preuve évidente que Jésus est vraiment mon Maître,
mon Guide, Celui que je suis "à la trace"?
"Ecoute, Israël!" : oui, nous sommes tous invités, depuis le nouveau-né qui vient d' être baptisé
jusqu' au Pape, à nous mettre à l' écoute de ce que Dieu, inlassablement, veut nous dire!
"Tu aimeras!" :
Tu aimeras Dieu qui, le Premier, t' a aimé!
Tu aimeras Dieu qui, le Premier, continue à t' aimer!
En réponse à cet Amour, l' Amour peut aussi jaillir en toi! Et cela commence, non pas demain, non
pas dans une autre vie, non pas quand le temps sera plus propice, mais dès aujourd' hui!
La Foi, en définitive, débute par la reconnaissance de cet Amour Premier Dieu, un Amour qui
nous porte et ne passera jamais disait le prophète Isaïe (54, 10), un Amour qui peut transparaître
à travers notre pauvre vie! Notre vie doit être menée par la certitude absolue de cette Parole de Dieu
qui dit à chacun : "Jamais Je ne te lâcherai, jamais Je ne t' abandonnerai!" (Hébreux 13, 5).
Les enfants comprennent parfois cela mieux que nous, tel ce petit garçon -alors qu' un orage
éclatait fortement- qui disait à sa grand-mère : "Dieu nous aime tellement qu' Il prend des photos
de nous, c' est pour cela qu' il y a des éclairs!".
En cette Année de la Foi, il nous faut encore et encore redécouvrir le "Primat de Dieu" : Dieu doit
être Premier dans notre vie, Dieu à qui nous devons donner l' espace auquel Il a droit!
Comme le suggère cette maxime du seizième siècle qui garde toute son actualité :
"Prends le temps de t' occuper de toi-même et pense souvent aux Bienfaits de Dieu!
Laisse-là ce qui ne peut que nourrir la curiosité!
Lis plutôt ce qui touche le coeur que ce qui amuse l' esprit!
Evite les discours superflus, les courses inutiles!
Ferme l' oreille aux vains bruits du monde et tu trouveras assez de loisirs pour méditer la Parole".
"Ecoute, Israël!" :
  Toi chrétien, que feras-tu pour écouter davantage?
Que feras-tu pour écouter attentivement et amoureusement ce Dieu
-ton Dieu- qui a tant de choses à te dire et à te faire découvrir encore aujourd' hui?
Nous ne nous le redirons jamais assez, mes frères : chaque jour, en prenant une pause
spirituelle, chaque jour, en nous plaçant "sous le Regard aimant de Dieu", "comme un petit enfant
se blottit près de sa mère" (Psaume 30), nous ne "casons" pas un machin de plus dans notre agenda :
nous consentons à ce que Dieu "travaille" notre vie. On pourrait dire que "chaque journée se présente
comme un jardin à cultiver : il s' agit de choisir le bon grain et de sarcler l' ivraie. Cela suppose du
courage. L' appel de Dieu à se retirer dérange le cours de la vie, il suspend un instant les activités
humaines non pour les contester mais pour leur redonner force et vigueur".
(Père Sylvain Gasser, assomptionniste. "La Croix" du 3/4 novembre 2012).
Chaque jour, que faisons-nous ou qu' allons-nous continuer à faire pour nous mettre au "diapason"
de Dieu à qui nous devons toute chose?
"Il faut réimprimer l' Evangile dans notre coeur et dans le monde" disait le Bienheureux Louis
Brisson (+ 2 février 1908), béatifié le 23 septembre de cette année à Troyes-. Pour réimprimer
l' Evangile, il faut le connaître. Il est impossible à un imprimeur d' imprimer ce qu' il ne connaît
pas... Il faut donc, pour réimprimer l' Evangile, le lire d' abord, et le lire bien. Que ce ne soit pas
une lecture distraite, ou simplement pieuse; mais une lecture faite avec une grande attention...
comme si on l' entendait par la Bouche de notre Seigneur".
C' est cette grâce que nous allons demander, ici et maintenant, les uns avec et pour les autres :
Seigneur,
aide-nous à écouter et à accueillir la Nouveauté incessante
 que Tu demeures pour la durée des siècles!
Seigneur, 
    imprime dans notre coeur, en lettres de Feu,
Ton Unique Commandement :
"Tu aimeras!"
Toi l' Eternel Amour,
fais jaillir en nous l' Amour!
Que Ton Amour nous brûle
de la tête aux pieds,
de l' esprit au corps,
de l' enfance à la vieillesse!
Que rien dans notre vie ne nous éloigne de Ton Royaume!
Seigneur, je crois!
Credo Domine!
Audage nobis fidem! 
Augmente en nous la Foi!
Amen.   
Messe du 7 octobre 2012 à Bidart.
 
 

Deus Caritas est!

 

En cliquant ci-dessous vous lirez aussi : 

Trente et Unième Dimanche du Temps ordinaire. Année B. Angelus du Pape Benoit XVI.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens