Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 11:53

Mardi de la Première semaine du Carême.

Evangile du jour : Saint Matthieu 6, 7-15.

 

"Vous donc, priez ainsi :

Notre Père!".

 

Saint Matthieu.

 

 

Christ en Agonie à Géthsémani. 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

"Avoir le désir de retrouver le Seigneur!" : tel est l' un des objectifs du Carême que

nous rappelle la prière d' ouverture de cette Messe.

Retrouver le Seigneur c' est se retourner, se tourner à nouveau vers Lui.

C' est ce que notre Seigneur Jésus Christ appelle le repentir.

Le repentir ce n' est pas le remords qui nous renferme sur nous-mêmes et aurait tôt

fait de nous désespérer ni la honte qui conduit là aussi au "dégoût", à une sorte de

"suicide spirituel" qui nous fait dire : "Je ne suis plus bon à rien!".

Le repentir c' est d' abord, en premier lieu, reconnaître que l' on s' est trompé, que l' on a fait

fausse route, en vivant d' une manière qui ne s' inspire pas vraiment de l' Evangile, en

reconnaissant que notre mentalité est à l' opposé de celle du Christ dont nous nous réclamons.

En second lieu, la Parole de Dieu nous dit que rien n' est perdu, que l' on peut "naître à nouveau",

que la Parole de Dieu peut encore et toujours féconder notre vie et lui faire produire des fruits

qu' elle n' a pas encore porter, jusqu' à ce jour; cette Parole peut, si nous nous laissons faire,

accomplir sa mission, comme nous le rappelle le Seigneur par son prophète :

"Ma Parole, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce que Je veux,

sans avoir accompli sa mission" (Isaïe 55, 10-11).

Seigneur,

Toi notre Bon Maître,

donne-nous, durant ce Carême,

un grand désir de Te retrouver!

Seigneur,

Toi notre Lumière,

donne-nous de recevoir avec plus de joie et de Foi Ta Parole

contenue dans les textes sacrés : que Ta Parole ne reste pas, en nous,

comme une lettre morte mais qu' elle poursuive son chemin et porte du fruit!

Seigneur,

Toi le Fils unique de Dieu,

né de la Vierge Immaculée,

reste notre Refuge, toujours et partout :

que jamais nous ne soyons séparés de Toi ni

de Celui qui T' a envoyé, au milieu de nous,

et que Tu nous demandes d' appeler "Père",

car Il est vraiment et à tout jamais "Notre Père!".

Amen.

 

Autres méditations à découvrir :

veuillez cliquer ci-dessous :

 

NOTRE PERE : PATER NOSTER. Méditation de Chiara Lubich. 

 

 

Méditation sur le "Notre Père". Jean-Pierre Golay.  

 

 Prier avec les mains.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens