Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 11:25

Jeudi-Saint.  

"Il les aima

jusqu' au bout!".

 

Messe du Pape Benoit XVI, le 26 mars 2012 à La Havane (Cuba).   

 

"Ce Jeudi-Saint commémore solennellement la Dernière Cène du Seigneur

avec les Apôtres. Comme les années antérieures, Jésus célèbre la Pâque entouré des Siens.

Mais cette fois-ci c' est la dernière Pâque du Seigneur avant Son Passage au Père.

Chaque moment traduit l' imminence du Sacrifice du lendemain, un immense Amour pour les hommes...

C' est un Repas testamentaire; c' est un Repas affectueux et immensément triste, et en même temps

mystérieusement révélateur de promesses divines, de visions suprêmes. Sur lui plane la mort, avec

des présages inouïs de trahison, d' abandon, d' immolation... Ce que fait le Christ pour les Siens se

résume en ces brèves paroles de saint Jean :

IL LES AIMA JUSQU' AU BOUT...

Aujourd' hui est un jour particulièrement approprié pour méditer sur cet Amour de Jésus pour chacun de

nous, et voir comment nous répondons : que sont devenues nos relations avec Lui, notre

attachement à Son Eglise, nos actes de réparation, notre Charité envers les autres, la préparation et

l' action de grâce de la Sainte Communion, le désir de co-racheter avec Lui, la faim et la soif de justice?...

Jésus Se donne dans l' Eucharistie pour fortifier la faiblesse, accompagner la solitude et offrir un

gage du Ciel. Aux portes de la Passion et de la Mort, Il met en ordre toutes les choses de manière

qu' il ne manque jamais de ce Pain jusqu' à la fin du monde. Car Jésus, en cette nuit mémorable, donne

à Ses Apôtres et à leurs successeurs, les évêques et les prêtres, le pouvoir de renouveler ce prodige

jusqu' à la fin des temps : FAITES CECI EN MEMOIRE DE MOI.

En même temps que la Sainte Eucharistie, qui doit durer jusqu' à ce que le Seigneur revienne, Il

institue le sacerdoce ministériel.

Jésus reste avec nous pour toujours dans la Sainte Eucharistie, avec une Présence réelle, vraie et

substantielle. Il est le même dans le Cénacle et dans le Tabernacle...

Ce Jeudi-Saint interpelle notre prière.

Partout où se déroule la plus grande partie de notre vie, sait-on que nous sommes disciples du Christ

par la façon aimable, compréhensive et accueillante avec laquelle nous traitons les autres?

Manquons-nous quelquefois à la Charité en pensées, en paroles ou en actions?

Savons-nous réparer quand nous avons maltraité quelqu' un, même involontairement?

Peut-on dire qu' on bénéficie à nos côtés de cordialité, d' estime, d' encouragement, de la

correction fraternelle si nécessaire, de bonne humeur, de disponibilité, de sincère préoccupation

pour les problèmes, de petits coups de main qui passent inaperçus?

"Cette Charité ne doit pas seulement s' exercer dans des ctions d' éclat, mais, avant tout,

dans le quotidien de la vie" demande à tous le Concile Vatican II".

 

Père François Carvajal.

 In "Parler avec Dieu".

Tome II. Editions Le Laurier 1993

pages 316-321.

 

 

En cliquant ci-dessous,

vous pourrez lire :

  Jeudi-Saint : la Cène du Seigneur. Monseigneur Vincenzo Paglia.

 

6679210.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens