Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 16:58

Epiphanie du Seigneur.

 

epifaniadelsenor01.jpg

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart,

prononcée le Dimanche 8 janvier 2012

à notre Dame de l' Assomption de Bidart.

 

Quelle joie pour nous, mes frères, de nous retrouver encore aujourd' hui à la Crèche,

près de l' Enfant-Dieu veillé si amoureusement par Ses parents et peut-être encore

l' âne et le boeuf (qui sait? Les animaux sont parfois plus fidèles que les hommes!) :

les bergers sont repartis à leurs occupations mais voici qu' arrivent trois hommes : ils sont

venus de très loin, guidés par une mystérieuse Etoile et animés par un immense désir :

la tradition populaire leur a trouvé des prénoms :

Gaspard, Melchior et Balthazar!

Chercher et adorer! Ces deux verbes caractérisent parfaitement les Mages venus d' Orient

avec leurs présents pour le Peti-Jésus!

"Où est le Roi des Juifs qui vient de naître?" : voilà donc qu' ils cherchent un Roi!

Et pourquoi Le cherchent-ils?

"Nous sommes venus nous prosterner devant Lui!".

Ces trois hommes, mes frères, ne sont pas des personnages mythiques, inventés pour

"enjoliver le décor" : non! Ce sont bel et bien des païens venus après les bergers juifs

adorer l' Enfant-Dieu! Ils sont les précurseurs de tous ceux qui, jusqu' à la fin des temps,

adoreront le Christ-Sauveur!

  Chercher et adorer!

Les Mages nous disent que telle est la condition de tout chrétien en ce monde :

nous aussi, chrétiens de l' Epiphanie, nous devons chercher passionément et adorer

amoureusement Celui qui est descendu du Ciel!

Nous aussi, nous reconnaissons que la Vraie Lumière du monde c' est bien ce Petit

Enfant, couché sur de la paille et qui demain, à l' heure des ténèbres, sera exposé sur

le Bois du Golgotha le Visage meurtri et ensanglanté!

Noël, frères et soeurs, n' est pas un conte émouvant destiné aux enfants ou aux âmes sensibles:

c' est l' Histoire avec un grand "H", l' Histoire profondément réelle qui a changé le cours de

l' humanité et celui de toutes nos existences : ils peuvent rire et se moquer les sceptiques de

tout poil ; un Jour, ils verront -et nous avec eux!- que tout cela était bien vrai!

Les Mages ont compris -et nous avec eux!- que cet Enfant c' est la Vérité qui porte le monde et

que cette Vérité a daigné être portée dans les bras d' une Femme, la Sainte Vierge Marie!

Les Mages ont compris -et nous avec eux!-, que nous serions restés dans la mort pour

l' éternité si Dieu n' avait daigné naître dans le temps; que nous n' aurions jamais été

délivrés du péché S' Il ne S' était uni à une chair semblable à la nôtre; que sans Lui, nous

n' aurions jamais retrouvé la Vie s' Il ne S' était soumis volontairement à la mort; que nous

aurions été perdus sans retour s' Il n' était venu nous sauver!

(D' après Saint Augustin : Sermon 185). 

Oui, mes frères, sans cet Enfant né à Bethléem, sans l' Etoile de l' Epiphanie, sans les

Mages-Adorateurs venus d' Orient, le monde tournerait encore "en rond", le monde serait

plongé encore dans les ténèbres de l' ignorance, du non-sens et de l' absurde!

LA VIE DE CET ENFANT A CHANGE TOUTES LES VIES!

LA LUMIERE DE BETHLEEM CONTINUERA D' IRRADIER, ENCORE AUJOURD4 HUI,

LE COEUR DES CHERCHEURS ET DES "ASSOIFFES DE DIEU" AINSI QUE

CELUI DES ADORATEURS!

A la suite des bergers de Bethléem et des Mages, à la suite des Saints de toute l' Eglise et

de notre pays, en particulier, à la suite des générations chrétiennes qui nous ont précédé,

laissons-donc le Christ illuminer notre vie, lui donner sa véritable orientation!

Peut-être faudrait-il, -comme le disait en son temps le Pape Bnoit XVI-, que nous soyons

une "Eglise moins essoufflée par les activités et davantage consacrée à la prière"

(Pape Benoit XVI. Homélie du 31 mai 2009-Pentecôte).

Le grand  théologien et mystique du quatorzième siècle que fut le dominicain Jean Tauler

(+ 16 juin 1361) disait dans l' un des ses sermons (Sermon 1 : pour la Fête de Noël) :

Noël, c' est une triple naissance dans laquelle chaque chrétien doit trouver un bonheur

si grand qu' il soit mis hors de lui-même :

- la première naissance -la plus sublime- est celle du Christ né du Père avant tous les siècles;

- la seconde naissance et celle qui a eu lieu à Bethléem par une Mère -Marie- restée

toujours intacte;

- la troisième naissance est celle par laquelle Dieu "tous les jours et à toute heure" veut

naître spirituellement dans une bonne âme -veut naître en nous!-, mais comment? :

il faut jeter à fond notre volonté changeante dans la Volonté de Dieu qui est immuable;

il faut assez souvent faire le silence et le calme en nous, s' enfermer en son intérieur,

"si tu veux que Dieu parle, il faut se taire; si tu veux qu' Il entre, il faut faire sortir

beaucoup de choses" : c' est ainsi que chacun de nous Lui permet de naître en nous,

de devenir pour Dieu "une vraie mère spirituelle" : "Que Dieu nous y aide!".

Le Christ est Lumière née de la Lumière : tel est le Credo de l' Eglise Catholique!

"C' est par cette Lumière que nous devons nous faire diriger.

Elle nous parvient plus spécialement par l' Evangile.

En nous demandant : "Quelle est l' Etoile qui nous guide?", nous devons vérifier si

c' est bien la Lumière du Christ qui oriente notre pensée et nous indique notre chemin".

(Père Jean Galot. In "Osservatore romano" du 3 janvier 1995).

  Allons, mes frères, faisons silence devant la Parole de Dieu faite Chair,

prosternons-nous comme les Mages et adorons le Seul qui mérite notre hommage

en ce jour et tous les jours de notre vie,

Lui ,qui est Lumière née de la Lumière,

Lui, en qui repose toute notre Espérance,

Lui ,que nous verrons face à face au terme de notre existence,

Lui, que nous cherchons et que nous adorons,

l' Unique Vrai Dieu,

le Seul Seigneur du monde,

LE BEAU ET LE BON DIEU,

JESUS!

Amen.

 

  "La grande étoile,

la véritable Super nova qui nous guide,

c' est le Christ Lui-même!".

 

Pape Benoit XVI.

Homélie du 6 janvier 2012.

 

600px-SN1994D.jpg

Photo d' une supernova.

La vraie Lumière

S' est étendue dans la Crèche de Bethléem

et sur le Bois du Golgotha

pour nous et pour notre Salut!

 

Abbé Jean-Bernard Hayet.

 

Enfant Jésus.

Méditations sur le Mystère de l' Epiphanie :

Veuillez cliquer ci-dessous :

 

6 janvier 2012 : Epiphanie du Seigneur. Homélie du Pape Benoit XVI.

 

Epiphanie du Seigneur. Méditation du Saint Padre Pio de Pietrelcina.

 

Epiphanie du Seigneur. Méditation de monseigneur Vincenzo Paglia.

 

Epiphanie du Seigneur. Méditation de François Carvajal.

 

Epiphanie du Seigneur. Méditation de Karl Rahner (+ 30 mars 1984).

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens