Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 12:23
    DIX NEUVIEME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE. ANNEE B.
 
SAINT EVANGILE DE JESUS CHRIST SELON JEAN 6, 41-51.
 
"Le Vrai Pain du Ciel :
Il est là! Au milieu de nous!".
 
benedicto-xvi-con-la-hostia-370x270
 
Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,
curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.
 
"Comment peut-Il dire : Je Suis descendu du Ciel?";
"Comment peut-Il dire : Je Suis le Pain Vivant?".
C' est ainsi, mes frères, que récriminaient certains auditeurs de Jésus, en trouvant
scandaleuses, intolérables et inacceptables les Paroles du Christ!
Et nous, mes frères, posons-nous la question : comment peut-Il, encore aujourd' hui,
nous dire : "Je Suis le Pain Vivant descendu du Ciel?".
Comment recevons-nous ces Paroles? Les prenons-nous au sérieux?
En vérité, nous n' aurons jamais fini d' entrer dans la compréhension de ce que nous dit et
nous révèle notre Seigneur Jésus Christ! Nous n' aurons jamais fini d' entrer dans l' intelligence
du Sacrement de l' Eucharistie qui nous rassemble chaque dimanche.
Le Bienheureux Pape Jean-Paul II écrivait :
"Aucun Sacrement n' est plus précieux et plus grand que l' Eucharistie que Jésus a instituée... le
plus grand de tous les miracles... réconfort incomparable... qui nous permet de nous entretenir
avec le Christ... d' être touchés par l' Amour infini de Son Coeur... de connaître plus profondément
Celui qui S' est donné totalement à nous... de nous mettre à Son école pour laisser l' Esprit agir en nous".
(Lettre du Pape Jean-Paul II datée du 28 mai 1996 et adressée à l' évêque de Liège à
l' occasion du 750 ème anniversaire de la Fête-Dieu). 
  On entend parfois dire autour de nous :
"Il faudrait rendre les Messes plus attrayantes, plus "vivantes", plus "modernes", plus "dynamiques" : tout
irait mieux si l' on changeait les textes... Est-ce si sûr?
Le vrai changement de la Messe qui est profitable reste celui de notre coeur : ce n' est pas la Messe qui doit
changer! C' est nous que chaque Messe devrait "changer"! C' est nous que chaque Messe devrait
dynamiser, transfigurer, "mettre à la page de l' Evangile" et non pas du conformisme environnant!
C' est nous que chaque Messe devrait rendre disponible à l' accueil de la Parole de Dieu et de la
Tradition vivante de l' Eglise!
La Messe n' est pas un spectacle!
La Messe n' est pas un divertissement!
La Messe n' est pas une "pièce de théatre" avec des "acteurs plus ou moins talentueux"!
Non, mes frères! La Messe est un Drame! La Messe est un Sacrifice! La Messe est une Rencontre
qui doit à la fois nous émouvoir, nous émerveiller, nous bouleverser et nous réjouir!
Je ne viens pas à la Messe pour assister à un spectacle plus ou moins bien animé qui nous ferait
dire :"Ici, on s' y retrouve! On a bien chanté! La chorale est extraordinaire! L' organiste est fantastique!
Le prédicateur inégalable! L' ambiance est formidable!".
Certes, beaucoup d' éléments et de personnes peuvent nous aider à "bien vivre notre Messe" mais n' oublions
jamais que : "La liturgie n' est pas le lieu où l' on se retrouve, mais où l' on retrouve le Seigneur!".
(Cardinal Daneels-Pastoralia du 10 décembre 1995).
Je viens à la Messe pour me mettre sous la Croix de Jésus, Lui qui nous a aimés et S' est livré pour nous!
"Les comédiens jouent la Passion sur le parvis de la cathédrale -disait le philosophe Jean Guitton- : les
évêques et les prêtres la réalisent au choeur de la cathédrale, comme si cette Passion était le drame
unique, le seul qui mérite ce nom et dont l' ombre se projette dans tous les autres drames de l' existence".
(Discours de Jean Guitton, le jeudi 26 février 1976, lors de la réception du Père Carré à l' académie française).
Je viens à la Messe près de Son tombeau -symbolisé par l' Autel- d' où Il est Ressuscité à jamais!
Je viens à la Messe pour m' asseoir à la Table du Seigneur comme Son commensal et Le reconnaître à la
 Fraction du Pain, réellement Présent sous le voile de la Sainte Hostie!
Je viens à la Messe pour me retrouver aux pieds du Seigneur -comme le faisait Marie de Béthanie- afin de
goûter, de savourer, de "ruminer" -disent les Pères de l' Eglise- Sa Parole "bonne comme du bon pain"!
Je viens à la Messe pour m' abandonner entre les Mains du Seigneur, "sans lésiner... et Le laisser entrer
dans ma pauvre barque, en Maître et Seigneur" (Saint Josemaria Escriva de Balaguer- Amis de Dieu n° 22)!
Je viens à la Messe afin que le Seigneur m' aide à me débarasser de ce qui est "amertume, emportement,
colère, éclats de voix ou insultes, ainsi que toute espèce de méchanceté" comme le dit Saint Paul en ce jour!
Frères et soeurs, ce n' est pas rien que de célébrer chaque Dimanche le Seigneur : c' est le jour où nous
célébrons notre Salut et celui de l' humanité entière! 
Redisons-le nous ici, une fois encore -selon les mots du Pape Benoit XVI- :
"L' Eucharistie est bien plus qu' un simple repas. Elle a coûté une mort, et la majesté de cette mort est
présente en elle. Quand nous la célébrons, doit nous habiter le respect de ce Mystère, la crainte face
à ce Mystère de la mort présente au milieu de nous. Cependant, est présent en même temps le fait
que cette mort a été vaincue par la Résurrection et que, pour cette raison, nous pouvons célébrer
cette mort comme une Fête de la Vie, comme transformation du monde... L' Eucharistie n' est pas
simplement un divertissement et une distraction pieuse, un embellissement ou une chamarrure
quelconque du monde; elle descend jusqu' au plus profond que l' on appelle la mort, et ouvre le
chemin de la Vie qui vainc la mort".
(Cardinal Joseph Ratzinger-Pape Benoit XVI. Dieu nous est proche. Parole et Silence 2003 page 43). 
Frères et soeurs, il nous faut adhérer totalement à ce que Jésus nous dit encore aujourd' hui, dans
cette église, à nous tous, qui sommes là devant Lui : "Je Suis le Pain Vivant!". Ce que dit Jésus,
c' est la Vérité! Ce que dit Jésus se réalise devant nous à chaque Messe!
"Désormais les hommes ne devront plus faire des efforts surhumains pour avoir un aperçu du Ciel, ils
ne devront plus faire des sauts périlleux pour entrer en contact avec le Seigneur, ils n' auront plus
besoin de médiateurs distingués et distants pour communiquer avec Dieu. Tous les hommes,
petits ou grands, instruits ou ignorants, riches ou pauvres, savants ou pécheurs, peuvent désormais
s' approcher de Dieu à travers le Corps et les Paroles de Jésus, fils de Joseph et de Marie de Nazareth...
Qui, à part Dieu, pouvait avoir un Amour si grand qu' Il S' est rendu Présent à ceux qu' Il aime en leur
 donnant Jésus, Son Corps et Son Evangile?... Aucun homme n' aurait pu aller si loin. Seul l' Amour
de Dieu pour les hommes a pu concevoir de leur donner Son Fils comme Pain de Vie Eternelle".
(Monseigneur Vincenzo Paglia. La Parole de Dieu chaque jour. Parole et Silence 2009 pages 401-402).
"Lève-toi, et mange!
Autrement le chemin serait trop long pour toi!".
L' appel que le prophète Elie a entendu c' est à nous, qu' il est désormais adressé, à toute l' Eglise :
"Lève-toi, et mange! Autrement le chemin serait trop long pour toi!".
Jusqu' à la fin du monde, jusqu' au bout du chemin, le Pain du Ciel nous est proposé comme Nourriture
pour nous fortifier face aux épreuves et aux fatigues de la vie et pour nous soutenir fermement dans
notre marche jusqu' à la Montagne de la rencontre avec Dieu. 
Nous qui, dans quelques instants, allons nous lever pour nous approcher de l' Autel et manger le
Pain de Vie -Corps et Sang de Jésus Christ!-, prions avec un coeur reconnaissant pour le Don
permanent que Dieu nous fait et dont nous sommes tous les destinataires et les bénéficiaires :
Seigneur,
m' approcher de Toi, fait mon Bonheur! 
A chaque Messe, Tu deviens Pain de Vie Eternelle, et entrer en Communion
avec Toi, Jésus, fait mon Bonheur!
Tu n' étais pas plus près de Ta Sainte Mère, Marie, pendant les neuf mois qu' Elle
Te porta dans Son sein que Tu ne L' es de moi par la Sainte Communion!
O Bon Jésus,
délivre-moi de mes péchés et de tout Mal passé, présent et à venir!
Fais que je demeure fidèle à Tes Commandements et que jamais je ne sois séparé de Toi!
O Seigneur,
permets-moi de Te redire encore une fois :
m' approcher de Toi, fait mon Bonheur,
 ô Jésus, Pain de la Vie Eternelle!
Amen.
 
    Abbé Hayet. 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens