Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 18:05

DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION DU SEIGNEUR.

 

Ecce Homo-Champaigne.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Au Nom du Père,

et du Fils,

et du Saint-Esprit.

Le Signe de la Croix!  

Ce Signe, que nous venons de tracer sur nous, mes frères, ce n' est pas rien!

Ce Signe est un Message! Ce Signe est une "Parole"! Ce Signe nous engage!

Dressée au bord des chemins et au coeur de nos cimetières,

accrochée aux murs de nos maisons ou portée autour du cou,

placée au centre de l' Autel où nous célébrons la Sainte Messe, la Croix est là!

Elle est là, cette Croix, pour nous rappeler qu' un Jour unique entre tous dans l' histoire

de notre monde, sur une Croix dressée au Golgotha, un Homme dans la force de l' âge

-Il avait une trentaine d' années!-, Jésus né de Marie, a donné Sa Vie pour nous et pour

la multitude des hommes! 

Nous sommes tellement habitués à voir la Croix, si souvent considérée comme un

ornement; nous esquissons si rapidement notre Signe de Croix, que nous ne sommes

plus étonnés de ce qu' elle représente et du Message toujours actuel qu' elle nous adresse,

 à nous, hommes et femmes du troisième millénaire!

La Croix est une "provocation" pour celui qui la regarde : c' est un Homme supplicié, un

condamné à mort, un Homme vaincu et abandonné qui s' y étend. C' est un Homme qui, à

cette Heure terrible et redoutable, a manifesté une confiance filiale et absolue envers Son Père

ainsi qu' un Amour infini pour tous : les ennemis comme les êtres les plus chers, à commencer

par Sa Mère dont le Coeur fut transpercé par une douleur indicible!

"Le Christianisme ne laisse pas les hommes orphelins dans le monde, seuls en face de leurs

souffrances et de leur mort. Un Dieu les accompagne. Il les a précédés". (Père Armogathe).

La Croix est un Message : elle me dit encore aujourd' hui, à cet instant  que :

"Dieu prend personnellement soin de moi, de nous, de l' humanité. Je ne suis pas laissé seul,

perdu dans l' univers et dans une société devant laquelle on demeure toujours plus désorienté.

Il prend soin de moi. Il n' est pas un Dieu lointain, pour lequel ma vie compterait très peu... Dieu

me connaît, Il Se préoccupe de moi. Cette pensée devrait nous rendre véritablement joyeux.

Laissons cela pénétrer profondément en nous".

(Pape Benoit XVI. Homélie du vendredi 11 juin 2010 à Rome).

Le Secret de Dieu, le Secret de Sa Passion c' est qu' Il est "Passionné d' Amour" pour nous :

toutes les célébrations de cette Semaine Sainte le proclament à la face du monde!

Mère Teresa de Calcutta (+ 5 septembre 1997) donnait, avec beaucoup de force, ce conseil

qui reste valable pour nous tous, aujourd' hui :

"Il faut s' accrocher à Jésus, se rassembler autour de Lui pour Le saisir et ne plus Le laisser

S' échapper pour rien au monde...

Regardez la Croix, vous comprendrez combien Jésus nous a aimés!

Contemplez la Sainte Hostie, vous comprendrez combien Jésus vous aime en ce moment!".

Les Rameaux que nous brandissons, en ce jour, sont le signe de la Victoire remportée par Jésus.

Leurs feuilles vertes évoquent déjà la Résurrection; ces rameaux ne sont pas un "talisman" ou

un "porte-bonheur"! Ils nous disent que notre "Porte-Bonheur" c' est Jésus! Ce qui nous rend

heureux c' est de Le laisser entrer dans notre vie comme autrefois Il est entré à Jérusalem!

Ce qui nous rend heureux c' est de Le reconnaître comme notre Roi, notre Guide, notre Appui

     notre Soutien, notre Défenseur, Celui en qui nous croyons véritablement parce qu' Il ne peut

ni Se tromper ni nous tromper!

"Une étincelle d' Amour de Dieu est capable de soutenir un coeur durant l' Eternité" disait Bossuet.

Mes frères, emportez amoureusement ces rameaux bénis comme si vous emportiez avec vous

un morceau de Ciel, une étincelle d' Amour de Dieu! Emportez joyeusement ces rameaux

bénis : ils vous disent tout ce que Jésus a fait pour vous et pour les hommes de tous les temps; ils

vous disent, ces rameaux, que le Christ est Eternellement là, qu' Il n' est pas le "Grand Absent"

mais le "Tout-Aimant" qui accompagne, à travers les ombres et les lumières de notre existence,

notre marche vers la Patrie du Ciel : ce Ciel qui est notre destination finale! Ce Ciel qui, sur la

colline du Golgotha où Jésus mourrait, est venu toucher et sauver notre monde! Ce Ciel qui, à

l' heure dernière, nous plongera pour toujours dans la Vie de Dieu,

le Père,

le Fils et

le Saint-Esprit.

Amen.

stazione 13-copie-1

 

A lire également en cliquant ci-dessous :

Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur : Saint Epiphane de Salamine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens