Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 13:14

DEUXIEME DIMANCHE ORDINAIRE. ANNEE C.

 

Evangile de Jésus Christ

selon Saint Jean 2, 1-11. 

 

Noces de Cana.

 

"Avec l' étoile des Mages et la colombe du Baptême du Jourdain, voici l' eau changée en vin; le troisième signe, la troisième épiphanie, la troisième manifestation de Dieu au monde : Dieu pour tous...

Contemplons ici la Vierge Marie, la Vierge de Cana. Elle est présente comme une femme toute simple. Jean ne dit pas son nom mais sa fonction, "la Mère de Jésus".

Femme simple qui fait attention simplement à des choses simples : "Ils n' ont plus de vin!". Voilà un charisme. Voilà celui de l' Eglise, le nôtre. Or ce charisme d' attention s' oppose à l' attitude de vaine curiosité. Instinctivement, nous sommes des curieux, mais non des attentifs; des voyeurs, non des contemplatifs.

 La Vierge Marie, Elle, sait parler à Jésus des autres. La Mère de Jésus fait attention aux autres dans leur vie bien concrète. C' est Elle qui nous a porté Dieu, dans son corps bien réel de femme, de mère. Sa Foi est une Foi incarnée en un Dieu incarné...

Le deuxième charisme de Marie, la Mère de Jésus, c' est de nous mener à Son Fils. Elle sait parler de nous à Jésus. Elle sait nous parler de Jésus. "Faites tout ce qu' Il vous dira!". La première chrétienne à croire au Christ, à entraîner d' autres à y croire, c' est Elle; la meilleure éducatrice d' une Foi chrétienne livrée dans l' Amour, tournée vers l' avenir, c' est Elle; la première missionnaire, c' est Elle; comme si, remplie de l' Esprit Saint, Elle aurait eu hâte de coopérer à l' Evénement du Salut, pour que se déclenche le torrent d' Amour rédempteur, la prodigalité de Dieu signifiée par ces six-cents litres de vin merveilleux : l' eau changée en vin, signe de la profusion de la réalité totale, l' accomplissement parfait de l' Alliance, la plénitude des dons!.. Déjà la Mère de Jésus... anticipe à Cana une autre noce...

Je vous souhaite de vivre en état de grâce, de revêtir la tenue de noces tissée par la Vierge Marie, de ranimer sans cesse votre vie théologale de Foi, d' Espérance, de Charité. Ca doit se sentir, ça doit se voir quand on est chrétien. C' est cela la vie spirituelle : vivre en état de grâce, à l' écoute de l' Esprit de Dieu... Buvez le vin de Cana, il vous rendra eucharistiques...

Qu' on dise en vous voyant

ceux-là, ils croient, car ils ont une Foi,

 ils espèrent, car ils ont un but,

 ils aiment car ils portent la paix, ils ont l' air heureux;

avec eux, il y a comme un climat différent, comme un esprit différent, un esprit, oui,

l' Esprit de Jésus, l' Esprit Saint".

 

 

 

Monseigneur Pierre Molères.

Homélie du 18 janvier 1998

 à la Cathédrale de Bayonne.

 

 

p006_f01_250x148.jpg 

Monseigneur Molères. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens