Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 13:00

Cinquième Dimanche du temps ordinaire. Année B.

 

  SAINT EVANGILE DE JESUS CHRIST SELON MARC 1, 29-39.

 

Jésus.

 

"Rien à craindre si nous avons fait

de Jésus notre Guide pour chacun des

jours qui nous sont dévolus!".

Abbé Pierre Molin.

 

"Il fut un temps où la prédication insistait beaucoup sur ces pensées qui envahissent

le coeur de Job : la vie de l' homme sur terre est une corvée... Nous sommes ici-bas en exil

dans une vallée de larmes... Nos jours sont plus rapides que la navette u tisserand, ils

s' achèvent quand il n' y a plus de fil... Personne ne connaît la longueur du fil qui lui est imparti...

Aujourd' hui on préfère ignorer ces pensées (ou tout au moins se les cacher) et avoir, comme

on dit un "regard positif" sur notre monde, sa construction, les chances d' épanouissement

qu' il nous offre... 

Pourtant bien des événements vécus personnellement ou collectivement nous rappellent que

notre vie sur terre reste précaire... que la snaté de notre corps reste fragile... que la lucidité de

notre esprit peut se perdre dans l' instant...

Faut-ils alors être abattu comme ceux qui n' ont pas d' espérance? Non... nous dit saint Paul.

Nous avons planté notre tente ici-bas parce que telle est la condition de l' homme et parce

que Dieu L' a voulu ainsi. Aussi devons-nous vivre et accomplir notre tâche sereinement.

Mais cette tente de nomade ' est pas faite pour l' éternité.

Notre demeure d' ici-bas n' est que provisoire.

Le Seigneur a prévu une autre habitation pour nous.

Nous avons dans le Ciel une Demeure éternelle.

Aussi la mort n' est pas un anéantissement mais une ascension.

Elle nous fait passer de notre petite église locale, terrestre, à la Cathédrale du Ciel pour

participer à jamais à la liturgie céleste autour du Christ.

Certes le passage d' une cité à l' autre, de la terre au Ciel se fait à travers deux épreuves :

celle de la mort (elle est à la fois  épreuve et ascension) et celle du jugement.

Nous n' avons cependant rien à craindre si nous avons fait de Jésus, notre Sauveur, aussi

notre Guide pour chacun des jours qui nous sont dévolus. 

Rappelons-nous une fois encore ces appels que le Christ nous redit sans cesse :

"Je Suis la Lumière, regardez-Moi,

Je Suis la Vie, recherchez-Moi,

Je Suis la Voie, suivez-Moi,

Je Suis le Maître, écoutez-Moi, 

Je Suis la Vérité, proclamez-Moi,

Je Suis Dieu, priez-Moi,

Je Suis votre Frère, aimez-Moi...". 

 

Abbé Pierre Molin

In revue "Famille chrétienne".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens