Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 07:40

6 mars : Sainte Colette.

 

"Que tout soit bien fait et bien gardé!

Le labeur est bref mais le repos est long!".

 

Sainte Colette.

 

Colette de Corbie : 6 mars.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Colette naquit à Corbie (Picardie) le 13 janvier 1381 dans une famille très humble.

 Son père était menuisier : ce fut pour remercier saint Nicolas de leur avoir envoyé un enfant

 qu' avec sa femme ils l' appelèrent Nicolette ou Colette. Dès sa plus tendre enfance, la petite

fille fut attirée par la prière et la beauté de la liturgie. 

Orpheline à 18 ans, après avoir distribué ses biens aux pauvres, elle entra chez les Béguines

d' Amiens mais n' y resta qu' une année.

Après des tentatives chez les Bénédictines puis chez les Clarisses, elle revint à Corbie :

le 17 septembre 1402, sur les conseils d' un supérieur franciscain elle devint tertiaire de saint François

et vécut, dès lors,en recluse dans une cellule très pauvre : elle avait 21 ans.

Pendant trois ans, Colette vit dans une totale austérité, suivant la liturgie et recevant la Sainte

Communion par une grille donnant sur le choeur. Elle se sentit appelée à réformer l' ordre des

Clarisses : en effet, l' époque était difficile : on est en pleine guerre de cent ans et trois Papes

se disputent le Siège de Pierre. Colette rencontre de bonne foi l' antipape Benoit XIII, que les

pays de langue française considèrent comme le vrai Pape. Il lui fait revêtir l' habit franciscain

et l' établit supérieure générale de tous les monastères de Clarisses qu' elle fondera ou réformera.

Plus tard, le Pape Innocent IV la confirmera dans cette mission.

Malgré de grandes difficultés, Colette réussit admirablement dans son entreprise et bientôt sa

réforme s' étendra en France, en Espagne et en savoie où les Clarisses la considèrent, désormais,

comme leur deuxième fondatrice.

Favorisée de grâces mystiques, elle eut à combattre le démon mais son Amour de l' Eucharistie la

rendait ferme et forte dans la Foi. On racontait que, chaque fois qu' elle entrevoyait un Tabernacle,

grande était sa joie de pouvoir adorer son Seigneur et Maître!

Colette acheva sa course en Belgique, à Gand, le 6 mars 1447 : elle avait 66 ans.

"Je vous recommande toujours -dira-t-elle à "ses filles"-, la Sainte Règle, que vous preniez

bien garde que tout soit bien fait et bien gardé, afin que, de la charge qui vous est commise,

vous puissiez rendre bon compte à Dieu.

Le labeur est bref mais le repos est long...

Mettez parfaitement votre coeur en Dieu... Vivez et mourrez pauvres comme fit notre

Doux Sauveur en Croix... Louez-Le, aimez-Le, servez-Le dignement". 

Colette fut canonisée le 24 mai 1807 par le Pape Pie VII.

Sainte Colette,

prie pour nous,

et garde-nous à ta suite, dans la simplicité et

l' humilité de coeur pour mieux accomplir la

Sainte Volonté de Dieu.

Qu' à ta suite, nous montrions à Jésus,

réellement Présent et Vivant dans la Sainte Eucharistie,

un grand Amour et une Foi inébranlable, afin de mieux

Le servir, ensuite, dans nos frères de la terre.

Amen.

Icone_ste_Colette_Poligny.jpg

"Mettez parfaitement votre coeur en Dieu...

Vivez et mourrez pauvres comme fit notre

Doux Sauveur en Croix...

Louez le Seigneur, aimez-Le,

servez-Le dignement!".

 

Sainte Colette.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens