Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 10:34

4 août : Saint Jean-Marie Vianney,

curé d' Ars.

 

"Prêtre au coeur de Feu!".

 

Jean-Marie Vianney, curé d' Ars : 4 août.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

C' est un "prêtre au coeur de Feu" que l' Eglise nous invite à regarder en ce jour!

Plus connu sous le nom de "Saint Curé d' Ars", Jean-Marie Vianney naquit près de Lyon,

à Dardilly, le 8 mai 1786, dans une modeste famille de paysans.

Durant la Révolution française, sa rencontre avec un confesseur de la Foi lui donna, très jeune,

le désir de se consacrer à Dieu dans le sacerdoce. Vers l' âge de 18 ans il apprit à lire afin de

pouvoir entrer au séminaire. Grâce au curé d' Ecully, qui discerna très vite la semence de sainteté

présente au coeur de son jeune élève, Jean-Marie fut ordonné prêtre le 13 août 1815 et devint le

vicaire de son protecteur l' abbé Balley. A la mort de ce dernier, il fut nommé curé d' Ars, un petit

village de 230 habitants, dans lequel il restera durant plus de quarante et uns ans.

Il dira un jour, très humblement, à ses paroissiens :

"Le Bon Dieu m' a choisi pour être Son instrument parce que je suis le plus ignorant et le plus

misérable des prêtres. Quand je suis seul, je ne vaux rien. Je ne suis que comme les zéros

qui n' ont de valeur qu' à côté des autres chiffres. Non! Je ne mérite le respect de personne :

un peu d' amitié c' est bien assez!".

Non seulement Jean-Marie Vianney sera respecté mais aimé de beaucoup!

  En quelques années il va transformer cette paroisse peu chrétienne en un lieu de prière : prédicateur

zélé et infatigable confesseur les foules vont accourir pour puiser à la source de la Miséricorde Divine;

il passera jusqu' à 15 heures au confessionnal! Il n' aura de cesse de conduire les chrétiens à un

très grand Amour pour l' Eucharistie et la Sainte Vierge Marie à qui il consacra sa paroisse. 

Ecoutons-le nous parler de la Sainte Eucharistie :

"Notre Seigneur est au Ciel. Il est aussi dans Son Tabernacle... Il ne peut se résoudre à nous laisser

seuls sur la terre... Ah! Si nous avions les yeux des Anges en voyant notre Seigneur qui est ici

Présent sur l' Autel et qui nous regarde, comme nous L' aimerions!... Il est là avec Son Bon Coeur

qui attend que nous allions Lui dire nos besoins et Le recevoir".

(Cath. Lassagne P.M. 37-Sermons "Jeudi-Saint" I 424-Monnin I 191-Esprit 125-Cath Lassa. P.M.53). 

Parlant de la Sainte Vierge Marie il disait :

"Le Coeur de Marie est si Tendre pour nous que ceux de toutes les mères réunies ne sont

qu' un monceau de glace auprès du Sien... Jésus Christ, après nous avoir donné tout ce qu' Il

pouvait nous donner, veut encore nous faire héritiers de ce qu' Il a de plus précieux, c' est-à-dire

Sa Sainte Mère... Elle est encore bien meilleure que la meilleure des mères... Je pense qu' à la fin

du monde, la Sainte Vierge sera bien tranquille, mais tant que le monde dure, on La tire de tous les côtés".

(Monnin II 590-Esprit 59-Sermons "Rosaire" IV 96-Monnin 591-Esprit 87-Esprit 91).

Vers les 3 à 4 heures du matin, il se tenait au pied du Tabernacle comme "un petit chien aux pieds

de son maître", ainsi qu' il aimait à le dire. E t les gens disaient : "On a un curé qui vit dans l' église!".

Il prit aussi de nombreuses initiatives dans le domaine social et construisit un orphelinat pour les

jeunes filles abandonées et jetées dans la rue, dans cette terrible période qui suivit la Révolution; il

construisit aussi deux écoles pour les enfants pauvres, occupés aux travaux des champs.

Un an avant sa mort, en 1858, on comptera jusqu' à vingt mille pélerins à Ars.

Epuisé par son ministère, vivant dans l' ascétisme le plus vigoureux, luttant énergiquement contre les

assauts du Malin, il rejoignit le Maître, le 4 août 1859.

Béatifié le 8 janvier 1905 par le Pape Pie X, celui-ci le proclama "Patron des prêtres de France".

Il fut canonisé par le Pape Pie XI le 31 mai 1925 et déclaré "Patron de tous les curés de l' univers" en 1929.

En visite au sanctuaire d' Ars, le lundi 6 octobre 1986, le Pape Jean-Paul II (+ 2 avril 2005),

dans son homélie, rappela que Jean-Marie Vianney chercha :

"à imiter le Christ jusqu' aux limites des possibilités humaines. Et il est devenu non seulement prêtre,

mais victime, offrande, comme Jésus. Il savait et il proclamait avec clarté que Jésus Christ est "la Pierre

vivante"... choisie par Dieu, afin que sur elle s' élève le temple du Salut éternel de toute l' humanité...

Ainsi donc le Christ S' est bien arrêté ici, à Ars, au temps où Jean-Marie Vianney y était curé.

Nous aurons à coeur de prier pour tous nos prêtres et pour les vocations sacerdotales : que le Seigneur

nous en accorde de saintes et nombreuses pour notre pays et pour notre diocèse :

"L' Eglise -disait le Pape Benoit XVI- a besoin de prêtres saints; de ministres qui aident les fidèles à

faire l' expérience de l' Amour miséricordieux du Seigneur et qui en soient des témoins convaincus...

nous demanderons au Seigneur qu' il enflamme le coeur de chaque prêtre de cette "charité pastorale"

capable d' assimiler son "moi" personnel à celui de Jésus Prêtre, de manière à pouvoir l' imiter dans

l' offrande de soi la plus complète".

(Pape Benoit XVI. Homélie du vendredi 19 juin 2009 au cours des Vêpres solennelles pour

l' ouverture de l' année sacerdotale).

Saint Jean-Marie Vianney,

Saint Curé d' Ars,

prie pour nous tous,

prêtres et fidèles du Christ,

afin que par toute notre vie,

à ton exemple,

nous brûlions d' Amour pour Jésus :

que notre seul désir soit de L' aimer jusqu' au

dernier soupir de notre vie.

Amen.  

Jean-Marie Vianney, curé d' Ars : 4 août. Châsse de son corps.

Châsse où repose le corps du Saint Curé d' Ars. 

 

En cliquant ci-dessous vous lirez aussi : 

 

Méditation pour aujourd' hui. De la Prière : saint Curé d' Ars.

 

 

Ascension du Seigneur. Paroles de saint Jean-Marie-Vianney, curé d' Ars. 

 

Jean-Marie Vianney, Curé d' Ars : 4 août.  

"Je te montrerai le chemin du Ciel!". 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens