Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 21:26
TRENTE TROISIEME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE. ANNEE B.
 
SAINT EVANGILE DE JESUS CHRIST SELON SAINT MARC 13, 24-32.
 
"Le Fils de l' Homme est proche, à votre porte!". 
    ROI.jpg
 
Cliquez ci-dessous pour lire l' homélie :
 
 
Méditation : 
"Oh! Le Mystère! Notre vie serait-elle donc absurde? Notre intelligence serait-elle de trop, pour reprendre une expression de Sartre? Nous aurait-elle été donnée simplement pour nous rendre compte du néant, de l' absurdité de notre vie... de l' absurdité même du monde entier condamné lui aussi à disparaître? L' intelligence n' aurait-elle donc surgi dans la pauvre humanité que pour la martyriser en mettant dans un face à face conscient sa soif de comprendre, de trouver une raison à toutes choses et ce néant? Question tragique qu' il ne faut pas éluder car c' est la question salvatrice. Et si Jésus nous a décrit avec un tel luxe de détails la fin du monde, c' est -Il le dit Lui-même- pour nous appeler à la réflexion et à la vigilance... Toutes ces catastrophes dont le Seigneur nous parle dans cet Evangile... ont pour but de nous rappeler à la réalité et à l' humilité! Ces catastrophes cosmiques... soulignent la précarité, le caractère éphémère, même de ce qui, dans ce monde matériel, nous semble le plus solide, le plus durable. Elles soulignent aussi combien notre pouvoir sur la création, ce pouvoir dont l' homme s' enorgueillit si facilement, au point de se prendre pour le Créateur, elles soulignent combien ce pouvoir est bien limité... Quant aux cataclysmes qui sont le fait des vices et des péchés des hommes, ils nous montrent à quel enfer peut arriver l' humanité quand elle s' écarte de la Loi Divine. Ils nous font prendre conscience combien le Seigneur a raison, combien Il est Bon pour nous quand Il nous défend telle ou telle chose, puisque nous constatons ainsi à quel point elles nous sont nuisibles, à quel chaos, à quelles souffrances on aboutit quand on ne veut pas L' écouter. Tous ces cataclysmes qui sont le fait des hommes, nous font comprendre combien nous avons intérêt, non seulement à obéir nous-mêmes au Seigneur, mais à tout faire pour que tout le monde Lui obéisse! Mes frères, nous-mêmes avons parfois besoin que tout ce qui est secondaire s' effondre autour de nous pour être ramenés au principal; nous avons parfois besoin que disparaisse le superficiel, l' apparent, pour découvrir l' essentiel... Le Royaume de Dieu ne peut parfois s' établir fermement en nous et prendre à nos yeux toute son importance qu' à partir de la fin "d' un" monde. Jésus nous dit que devant tous les signes avant-coureurs qu' Il nous décrit... Ses disciples, Ses élus, eux, ne doivent pas être terrifiés -"nolite terreri"-, qu' ils ne doivent pas craindre -"nolite timere"- mais qu' ils doivent relever la tête car leur Rédemption est proche, car Il est là tout près, à notre porte, car Son Royaume va enfin s' instaurer... Voilà pourquoi les premiers chrétiens voulaient hâter par leurs prières cette fin du monde qui, pour eux, devait coïncider avec l' Avènement du Seigneur!"Que ce monde passe et que Ton Règne arrive!" s' écriaient-ils dans une des plus anciennes prières après la Communion que nous a conservé la Didachée. Et l' auteur de l' Apocalypse clôturait le dernier livre de la Bible par ce cri : "Marana tha! Viens, Seigneur Jésus, viens!". Combien, mes frères, cette fin d' année liturgique, combien le terme de ces nouveaux 365 jours qui sont à décompter du temps de notre vie, doit nous inciter à nous accrocher plus que jamais désormais à l' essentiel, au durable, à l' éternel... Le temps presse! Ne le perdons pas en sombrant dans l' absurde! Combien notre désir de révéler par nos paroles et notre vie, cet essentiel à tous ceux qui nous entourent, combien notre souci d' apostolat doit être stimulé par l' Evangile de ce jour".
 
Père Jean de Féligonde.
Homélie pour le 33 ème Dimanche ordinaire. 
 
Christ : Salvator Dali.
Marana tha!
Viens, Seigneur Jésus! 
 
En cliquant ci-dessous vous lirez aussi :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens