Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 10:44

3 septembre : Saint Grégoire le Grand.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Nous fêtons en ce jour le soixante quatrième Pape de l' histoire de l' Eglise.

Dans la longue histoire de la papauté qui abonde en figures d' exceptions,

seuls deux Papes ont reçu, à ce jour, le qualificatif de "Grand" :

Léon I er (+ 461) et Grégoire I er que nous fêtons aujourd' hui.

Grégoire naquit à Rome vers 540 et fut le plus haut magistrat de cette ville

avant d' entrer dans les ordres. Ordonné diacre, il fut secrétaire du Pape avant

d' être envoyé comme légat à Constantinople.

A la mort du Pape Pélage II, Grégoire fut élu Pape le 3 septembre 590 : il

dut alors guider l' Eglise dans une période extrêmement trouble.

Son activité comme Pape fut prodigieuse : avec beaucoup d' humilité et bien

que malade, il dirigea l' Eglise d' une main ferme et déploya une énergie

considérable au service de celle-ci : il fixa la liturgie, réforma la discipline

ecclésiastique, propagea l' ordre bénédictin, envoya des missionnaires en

Angleterre, convertit les Lombards et réaffirma avec force la primauté du

Siège de Rome sur celui de Constantinople. Se voulant "Serviteur des

serviteurs de Dieu", il ne cessa de rappeler aux prêtres et aux laïcs leurs

devoirs, en disant : "Ne faites pas attention à ce que vous avez mais à

ce que vous êtes!... Au lieu de considérer le bien accompli, il faut

considérer celui qu' on a négligé d' accomplir". 

Ses nombreuses lettres, homélies et ses abondants commentaires lui ont

mérité le titre de "Docteur de l' Eglise".

"Un seul souci mérite de nous préoccuper -dit-il dans une homélie- : que le

Seigneur, à Son Retour, nous juge dignes de connaître les Joies sans fin

que nous espérons. D' où la nécessité de rectifier notre vie, de résister

victorieusement au mal et d' expier nos fautes passées".

 (Homélie du 12 novembre 590).

Dans une autre homélie (du 16 avril 591) sur les "Disciples d' Emmaüs", il dit :

"Recevez le Christ à vos tables, pour mériter d' être reçus par Lui au Babquet

Eternel. Donnez asile aujourd' hui au Christ qui Se présente à vous en étranger,

pour qu' au jour du Jugement, vous ne soyez pas pour Lui comme des étrangers

qu' Il ne connaît pas (Saint Luc 13, 25) mais qu' Il vous recçoive comme

les Siens en Son Royaume". 

Enfin, dans un "Commentaire sur le livre de Job", il nous laisse cette réflexion :

"Tout homme qui désire la Patrie Eternelle se comporte évidemment en

homme simple et droit : simple dans sa conduite, droit par sa Foi". 

Le Pape Grégoire mena toujours une vie austère et finit ses jours avec de

fréquents accès de mélancolie.

Il s' éteignit à Rome le 12 mars 604.

Le Pape Benoit XVI (265 ème successeur de Pierre) lui consacra deux

audiences générales -les mercredis 28 mai et  4 juin 2008-, au cours

desquelles il rappela que Saint Grégoire le Grand "était un homme plongé en Dieu :

le désir de Dieu était toujours vivant au fond de son âme et c' est précisément

pour cela qu' il était toujours très proche de son prochain, des besoins des

personnes de son époque... Cet homme de Dieu nous montre où sont les

véritables sources de la Paix, d' où vient la véritable Espérance et il devient

ainsi un guide également pour nous aujourd' hui".

(Pape Benoit XVI. Audience générale du mercredi 28 mai 2008).

La fête de ce jour nous rappelle -selon les mots du Pape Benoit XVI- que :

"L' Eglise n' est pas une simple institution humain, comme n' importe quelle

autre, mais elle est étroitement unie à Dieu. Le Christ Se réfère à elle comme

"Son" Eglise. On ne peut pas séparer le Christ de l' Eglise, comme on ne peut

pas séparer la tête du corps (1 Corinthiens 12, 12). L' Eglise ne vit pas par

elle-même, mais elle vit par le Seigneur. Il est Présent au milieu d' elle, et

lui donne vie, nourriture et force".

(Pape Benoit XVI. Homélie du dimanche 21 août 2011.

Messe de conclusion de la XXVI ème J.M.J. à Madrid à

l' aéroport de "Cuatro Vientos").

L' Eglise du Christ, c' est l' Eglise de l' Apôtre Saint Pierre, c' est l' Eglise de

Saint Grégoire le Grand, c' est l' Eglise qui nous permet, encore en ce temps,

de rencontrer le Christ, de L' aimer et de nous engager à Sa suite!

En ce jour, mes frères, nous aurons à coeur de prier tout particulièrement,

pour notre Pape, afin que le Seigneur l' assiste de Son Esprit de Sagesse et

de Force dans la conduite de l' Eglise et nous prierons les uns pour les autres,

qu' à la lumière des enseignements de Saint Grégoire, nous orientions

toujours plus notre vie vers le Christ notre Seigneur et Maître.

SAINT GREGOIRE LE GRAND,

PRIE POUR NOUS TOUS,

PASTEURS ET FIDELES DU CHRIST,

AFIN  QUE NOUS NOUS COMPORTIONS EN TOUTE

CIRCONSTANCE COMME DE VRAIS DISCIPLES DE JESUS :

SIMPLES DANS NOTRE CONDUITES ET

DROITS PAR NOTRE FOI!

Amen.

 

gregoire_le_grand.jpg

 

"Simple dans la conduite,

et droit par la Foi!".

 

Saint Grégoire le Grand. 

 

 Pope Gregory I

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens