Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 11:47

    4 avril : Bienheureux François Marto.

 

"Je pense à Jésus qui est si triste à

cause des péchés commis contre Lui".

 Bienheureux François Marto.

 

35613195.jpg

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

François naquit le 11 juin 1908 à Aljustrel (Portugal). Avec sa soeur Jacinthe et sa

cousine Lucie, François fut favorisé de plusieurs apparitions de la Très Sainte Vierge Marie,

à Fatima, en 1917. La "Dame vêtue de blanc, plus brillante que le soleil", demanda aux trois

pastoureaux de venir le 13 de chaque mois, pendant six mois, afin de prier pour la conversion

des pécheurs : "Récitez le chapelet tous les jours, afin d' obtenir la Paix pour le monde et

la fin de la guerre" leur demanda-t-Elle.

François sera marqué par la troisième apparition de l' Ange, lequel leur parlera des offenses

faites au Seigneur; aussi, il décida de devenir le "consolateur" de Jésus. Une nuit, son père

l' entendit sangloter dans son lit : son père va le trouver et François lui dit :

"Je pense à Jésus qui est si triste à cause des péchés commis contre Lui".

François est un enfant au caractère doux, pacifique et serviable; il aime une certaine solitude et,

comme saint François d' Assise, dont il porte le prénom, il protège les oiseaux.

Il désire vivement communier au Corps du Christ : aussi, quand il voit sa cousine Lucie, s' approcher

de la Sainte Table, il lui fait ses "commissions pour Jésus caché".

François a pour habitude de réciter cette prière qu' on lui a apprise et qui, certainement, avive

dans son âme le désir de l' Eucharistie :

"Béni et loué soit le Très Saint Sacrement de l' Eucharistie,

Fruit béni et sacré de la Vierge Très Pure, Sainte Marie!".

On raconte qu' un jour, quelqu' un lui demanda ce qu' il désirait faire quand il serait plus grand :

"Tu veux être charpentier?". "Non" répondit-il.

"Tu veux être militaire?". "Non!".

"Tu ne désirerais pas devenir médecin?". "Non plus".

"Peut-être alors voudaris-tu devenir prêtre? Dire la Messe, confesser, prêcher...".

"Non! Je ne veux pas être prêtre!".

"Alors que veux tu être?".

Et François répondit fermement : "Je ne veux rien! Je veux mourir et aller au Ciel!".

De fait, son souhait allait vite se réaliser : en 1918, François fut atteint d' une très forte grippe :

   l' épidémie causa la mort de nombreuses personnes en Europe et tout particulièrement au

Portugal et en Espagne d' où son nom de "grippe espagnole".

La santé du petit François s' empira; une fièvre intense continuait peu à peu de miner son organisme.  

La veille de sa mort, il eut la joie de recevoir la Sainte Communion, dans sa chambre; il dit à Jacinthe :

"Aujourd' hui, je suis plus heureux que toi, parce que j' ai dans ma poitrine Jésus caché!".

Le lendemain, François s' exclame devant sa mère : "Oh! Maman! Quelle Belle lumière près

de la porte" et il meurt en souriant, le matin du 4 avril 1919 : il avait 11 ans.

Le 13 mai 2000, à Fatima, en présence de plus de cinq cents mille personnes, le

Pape Jean-Paul II le béatifia en même temps que sa petite soeur Jacinthe.

Au cours de l' audience générale du 17 mai 2000, le Pape Jean-Paul II dira :

"Avec les deux pastoureaux de Fatima, l' Eglise a proclamé Bienheureux deux très jeunes enfants,

car, bien que ce ne soient pas des martyrs, ils ont démontré qu' ils vivaient les vertus chrétiennes à

un degré héroïque, malgré leur âge tendre... Les pastoureaux durent supporter les fortes pressions

de ceux qui les poussaient, avec la force et de terribles menaces, à renier tout et à révéler les

secrets reçus. Mais ils s' encourageaient mutuellement, confiants dans le Seigneur et dans

l' aide de cette "Dame" dont François disait : "C' est notre Amie".

Bienheureux François,

prie pour nous tous,

prêtres et fidèles du Christ,

afin que nous recevions la Lumière qui vient de Fatima et

que nous nous laissions conduire par Marie

notre Mère et notre Amie.

Prie encore,

pour que le Coeur immaculé de Marie soit notre refuge et

nous conduise à Jésus,

Lui qui est l' Unique Seigneur du monde et

la Grande Joie de notre vie!

Amen.

Notre Dame de Fatima, priez pour nous!

Notre Dame de Fatima, veillez sur nous!

Notre Dame de Fatima, soutenez-nous!

Beata_Giacinta_Marto_U.jpg

Les trois pastoureaux de Fatima :

Lucie, François et Jacinthe

(de gauche à droite).

 

ndf01.jpg

 

"C' est notre Amie"

disait François, en parlant de la Vierge.

 

 

En cliquant ci-dessous vous pourrez faire connaissance avec Jacinthe, la soeur de François qui bénéficia elle-aussi de

l' apparition de Notre Dame de Fatima :

    

2O février : Bienheureuse Jacinthe Marto. Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet, curé de saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

 

13 mai : Notre Dame de Fatima. Enseignement du Pape Benoit XVI.

 

 

13 mai : Notre Dame de Fatima. Acte de consécration prononcé par le Bienheureux Pape Jean-Paul II (+ 2 avril 2005) à Fatima le 13 mai 1982.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens