Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 08:54

28 avril : Sainte Jeanne Beretta Molla.

 

Jeanne Beretta Molla : 28 avril.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Jeanne Beretta naquit à Magenta (Milan), le 4 octobre 1922 et était la dixième enfant

d' une famille de treize. Dès son enfance, Jeanne accueillit avec une adhésion totale le

Don de la Foi et l' éducation chrétienne de ses parents extraordinaires.

Durant ses années de lycée et d' université, elle s' engagea dans l' apostolat auprès des

jeunes et dans des actions de charité envers les personnes âgées et les pauvres, au sein

de la conférence de saint Vincent de Paul.

Docteur en médecine et en chirurgie en 1949, Jeanne se spécialise en pédiatrie et privilégie

parmi ses assistés, les mères, les enfants, les personnes âgées et les pauvres. Elle s' interroge,

elle prie et fait prier pour sa vocation qu' elle considère comme un Don de Dieu. C' est au

retour d' un pélerinage à Lourdes qu' elle répond avec tout son enthousiasme à la vocation

au mariage : elle se fiance avec un ingénieur, Pierre Molla, et en remercie sans cesse le Seigneur.

"Je désire fonder avec toi une famille riche d' enfants comme avait été celle dans laquelle je

suis née" dira-t-elle à son fiancé. Jeanne et Pierre se marient le 24 septembre 1955 : elle est

une femme heureuse. En 1956, elle devient mère pour la première fois : Pierre Louis naît puis

Mariolina et Laure. Jeanne sait harmoniser ses devoirs de mère, d' épouse et de médecin,

toujours animée par une grande joie de vivre.

"Quand je suis fatiguée -confie-t-elle- et que je n' en peux plus, je me renouvelle  avec un peu

de méditation^pour parler avec Jésus".

En septembre 1961, au deuxième mois d' une nouvelle grossesse, on lui découvre un fibrome

à l' utérus. Il faut l' opérer. Le chirurgien déclare à Jeanne : "Si nous voulons sauver ta vie, nous

devons interrompre ta grossesse". Jeanne répond : "Professeur, je ne le permettrai jamais!".

Le médecin, d' origine juive, dira avec admiration : "C' est une maman vraiment chrétienne!".

La vie de l' enfant que porte Jeanne est sauve. Elle remercie le Seigneur et passe les sept mois

qui restent avec une force d' âme incomparable. Quelques jours avant l' accouchement, en

se confiant totalement à la Divine Providence, Jeanne est prête à donner sa vie pour sauver

celle de l' enfant qu' elle attend : "Si vous devez décider entre moi et l' enfant, n' hésitez pas :

choisissez, je l' exige, l' enfant! Sauvez-le!".

De fait, le matin du 21 avril 1962, naît la petite Jeanne-Emmanuelle. Malgré les effors et les

soins apportés pour sauver Jeanne et après des douleurs indicibles, Jeanne meurt le

28 avril 1962 après avoir répété : "Jésus! Je t' aime! Jésus, je t' aime!".

Béatifiée par le Pape Jean-Paul II, le 24 avril 1994, elle fut canonisée par le même Pontife,

le dimanche 16 mai 2004. Ce jour-là le Saint-Père souligna dans son homélie :

"Une femme qui croit au Christ trouve un puissant soutien dans cet Amour qui a tout supporté.

C' est un A mour qui lui permet de croire que ce qu' elle fait pour un enfant conçu, mis au

monde, adolescent ou adulte, elle le fait en même temps pour un enfant de Dieu... Nous

vous remercions, mères héroïques, pour votre Amour invincible! Nous vous remercions

pour votre confiance intrépide en Dieu et en Son Amour. Nous vous remercions pour le

sacrifice de votre vie".

Sainte Jeanne Beretta,

prie pour nous tous,

afin que nous reconnaissions en toute vie un

fruit de la Pensée de Dieu : chacun est voulu, chacun est aimé et nécessaire!

Puisse, à ton intercession, tous les chrétiens et en pariculier les femmes

rayonner partout et en toute circonstance, l' Evangile de la Vie,

dans l' Eglise et dans la Cité.

Amen.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens