Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 12:37

26 août : Bienheureuse Marie de Jésus-Crucifié Baouardy.

 

Marie de Jésus-Crucifié Baouardy : 26 août. 

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Mariam Baouardy naquit le 5 janvier 1846, près de Nazareth (à Abbelin) dans une famille

catholique de rite grec. Elle perdit ses parents à l' âge de trois ans et fut recueillie par un oncle

qu' elle suivit, plus tard, en Egypte, à Alexandrie. A l' âge de treize ans, Mariam refusa un mariage

préparé à son insu et affirma sa volonté de se consacrer au Seigneur. 

Persécutée par sa familee et après avoir échappé à la mort -un homme lui ayant tranché la gorge

parce qu' elle avait refusé de se convertir à l' islam-, Mariam débarque à Marseille et entre au

noviciat des soeurs de Saint Joseph de l' Apparition. Mais, en raison des phénomènes extraordinaires

dont elle est gratifiée -extases, visions, stigmates- Mariam doit quitter la congrégation.

Le 15 juillet 1867, elle entre au Carmel de Pau et prend le nom de Marie de Jésus-Crucifié.

Toujours favorisée de grâces extraordinaires, Mariam reste à la fois simple, humble et effacée : elle

vit une totale obéissance et insiste pour être soeur converse, se trouvant toujours plus à l' aise dans

le service des autres et ayant du mal à lire pour réciter l' office divin.

Ayant un Amour tout particulier pour le Saint-Esprit, elle ne cesse de Le prier et d' inviter à Le prier.

Elle a aussi pour le Saint-Père une piété filiale d' une grande tendresse : elle le "voyait" dans ses extases.

Elle annoncera la mort de Pie IX et le nom de son successeur, le Pape Léon XIII.

En 1870, elle participe à la fondation d' un carmel en Inde, à Bangalore : c' est là qu' elle fit ses voeux

le 21 novembre 1871. Elle rentre ensuite à Pau quelques temps puis repart en 1875, avec huit autres

carmélites, pour fonder un carmel à Bethléem. Stigmatisée, souffrant beaucoup, elle ne laisse rien voir et,

toujours souriante, accomplit son travail. A la suite d' une mauvaise chute, elle s' éteignit à Bethléem,

le 26 août 1878 : elle avait 33 ans. 

En la béatifiant à Rome, le 13 novembre 1983, le Pape Jean-Paul II souligna dans son homélie que :

"Son Amour pour le Christ a été fort comme la mort; les épreuves les plus douloureuses ne l' ont pas

éteint mais au contraire l' ont purifié et renforcé. Et elle a tout donné pour cet Amour. Toute la vie de

la "petite Arabe", remplie d' extraordinaires dons mystiques, a été... la réponse consciente et

irrévocable à une vocation de sainteté, c' est-à-dire à ce projet éternel de Salut... que la Miséricorde

Divine a déterminé pour chacun de nous". 

Ecoutons ici, quelques-unes des paroles de cette soeur aînée dans la Foi que fut et reste Mariam,

la "petite Arabe" devenue carmélite :

"Le Seigneur frappe à toutes les portes; personne ne veut Lui ouvrir; Il appelle, personne ne répond;

Il attend, personne ne vient... Dédommagez-Le; ouvrez-Lui votre coeur; faites-Le entrer dedans;

donnez-Lui tout. Ne pensez qu' à Lui, n' aimez que Lui, faites tout pour Lui... 

Jésus n' est pas connu, Jésus n' est pas aimé!

Il est doux d' entendre parler de Jésus mais plus doux d' entendre Jésus Lui-même.

Il est doux de penser à Jésus mais plus doux de Le posséder.

Il est doux de prêter l' oreille à Jésus mais plus doux de faire Sa Volonté... Regardez Jésus qui

descend sur l' Autel pendant la Messe; Il descend à la parole du prêtre. Croyez qu' Il vient pour vous

nourrir et que, avec Lui, rien ne peut vous manquer. Il est là comme un tout petit enfant; Il y est pour

vous; allez à Lui...   

Où est la Charité, Dieu est aussi. 

Si vous pensez à faire le bien pour votre frère, Dieu pensera à vous.

Si vous faites un trou pour votre frère, vous y tomberez, il sera pour vous.

 Mais, si vous faites un Ciel pour votre frère, il sera pour vous!...

Sur la terre, les enfants ne peuvent pas naître sans une mère : ils entrent dans le monde par une femme.

C' est par une Femme aussi que nous entrons au Ciel, et cette Femme c' est Marie!".

Enfin, mes frères, voici la prière que faisait Mariam et qui, en ce jour, devient nôtre :

"Esprit Saint inspire-moi,

Amour de Dieu consume-moi,

au vrai chemin conduis-moi,

Marie, ma Mère, regarde-moi,

avec Jésus, bénis-moi,

de tout Mal, de toute illusion,

de tout danger, préserve-moi!".

Amen.

 

Marie de Jésus-Crucifié Baouardy : 26 août.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens