Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 07:46

Pape Benoit XVI : Messe de Noël, le 24 décembre 2012.

 

24 décembre : Nativité du Seigneur Jésus.

 

"Le fait que Dieu que Dieu Se fasse Petit Enfant, afin que nous puissions L' aimer, afin que nous osions L' aimer, et que, comme un petit enfant, Il Se mette avec confiance entre nos mains, nous émeut toujours de nouveau. Il dit presque : Je sais que Ma splendeur t' effraie, que devant Ma grandeur tu cherches à t' affirmer toi-même. Eh bien, Je viens donc à toi comme un Petit Enfant, pour que tu puisses M' accueillir et M' aimer.

La parole de l' évangéliste, dite presqu' en passant, affirmant que pour eux il n' y avait pas de place dans la salle commune, me touche aussi de nouveau. Inévitablement surgit la question de savoir comment se passeraient les choses, si Marie et Joseph frappaient à ma porte? Y aurait-il de la place pour eux?... Avons-nous de la place pour Dieu, quand Il cherche à entrer chez nous? Avons-nous du temps et de l' espace pour Lui? N' est-ce pas peut-être Dieu Lui-même que nous refoulons? Cela commence par le fait que nous n' avons plus du temps pour Dieu. Plus nous pouvons nous déplacer rapidement, plus les moyens qui nous font gagner du temps deviennent efficaces, moins nous avons du temps à disposition. Et Dieu? La question Le concernant ne semble jamais urgente. Notre temps est déjà totalement rempli... Nous nous voulons nous-mêmes. Nous voulons les choses tangibles, le bonheur expérimentable, la réussite de nos projets personnels et de nos intentions. Nous sommes totalement "remplis" de nous-mêmes, si bien qu' il ne reste aucun espace pour Dieu.

Prions le Seigneur afin que nous devenions vigilants envers Sa présence, afin que nous entendions comment Il frappe de manière discrète mais insistante à la porte de notre être et de notre vouloir. Prions-Le afin qu' Il se crée au fond de nous-mêmes un espace pour Lui et afin que nous puissions aussi Le reconnaître en ceux par qui Il S' adresse à nous : dans les enfants, dans les personnes qui souffrent et dans celles qui sont abandonnées, dans les personnes marginalisées et dans les pauvres de ce monde... Là où on ne rend pas Gloire à Dieu, là où Dieu est oublié ou même renié, il n' y a pas non plus de paix". 

 

 

Pape Benoit XVI.

Homélie du lundi 24 décembre 2012.

 

 Pape Benoit XVI : Messe de Noël, le 24 décembre 2012.

 

 

Pape Benoit XVI : Messe de Noël, le 24 décembre 2012.

 

 

arton3353-0d0f7.jpg

Vitrail de l' église Saint Léon-Anglet.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens