Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 07:23

23 mars : Sainte Rafqa Pietra Choboq Ar-Rayes.

 

Servir et aimer

dans les tâches les plus humbles!

  

Rafqa Pietra Choboq Ar-Rayes : 23 mars.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Rafqa Pietra naquit au Liban, à quelques kilomètres de Beyrouth (à Himlaya),

le 29 juin 1832. Ayant perdu sa mère, elle fut placée à l' âge de dix ans comme

servante, dans une famille chrétienne de Damas, où elle resta quatre ans.

Son père, qui s' était remarié, la fit revenir dans la famille et souhaita la voir se marier.

Rafqa lutta contre ce projet car elle voulait se consacrer au Seigneur dans la vie religieuse.

Elle entra donc, malgré l' opposition de sa famille, chez les soeurs Mariamettes.

En 1862, elle prononça ses premiers voeux et fut envoyée à Ghazir comme cuisinière du

séminaire avant de devenir institutrice et de fonder ensuite une école de filles.

En 1871, sa congrégation ayant été dissoute, elle rejoignit l' Ordre libanais Maronite, au

nord du pays et elle restera plus de vingt cinq ans au couvent sant Simon à Aito.

Après avoir perdu un oeil, et malgré une santé chancelante, elle fut envoyée avec d' autres

religieuses dans une autre fondation. Dans la simplicité et l' humilité, elle s' employa aux

tâches quotidiennes et à la prière. Devenue aveugle et atteinte par la tuberculose, elle

s' éteignit le 23 mars 1914.

Béatifiée par le Pape Jean-Paul II (+ 2 avril 2005) le 17 novembre 1985, elle fut canonisée par

le même Pontife, le 10 juin 2001. Dans son homélie, le Saint-Père souligna que :

"Cette moniale de l' Ordre libanais Maronite désirait aimer et donner sa vie pour ses frères...

puisant dans son union au Christ, mort sur la Croix, la force d' accepter volontairement et

d' aimer la souffrance, authentique voie de sainteté".

Le 11 juin 2001, au lendemain de sa canonisation, le Cardinal Moussa (Préfet de la congrégation

pour les églises orientales) souligna que :

"Le saint n' est pas celui qui opère des miracles et des prodiges.

Le saint est un chrétien comme nous. Il reçoit le Baptême et l' Eucharistie que nous recevons.

Il a la même Foi que la nôtre. La seule différence réside dans le fait qu' il est conscient de son

Christianisme et qu' il est cohérent avec lui-même. Il croit et met sa Foi en pratique".

Sainte Rafqa,

prie pour nous tous,

qui sommes appelés comme toi à la sainteté :

Intercède auprès du Seigneur,

afin que, selon notre vocation dans l' Eglise et dans le monde,

nous aimions le Christ-Jésus plus que tout et

que nous portions les fruits de Sainteté qu' Il attend de chacun

dans les tâches les plus humbles et les plus discrètes.

Amen.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens