Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 11:40

 Le regard, le sourire de Jésus Ressuscité est certainement plus merveilleux

que tout ce que nous pouvons imaginer.

Nous profiterions beaucoup mieux de nos Eucharisties si nous pensions à ce

sourire que le Seigneur est heureux de poser sur chacun d' entre nous.

Les Evangiles évoquent souvent ce regard que Jésus posait sur ceux qu' Il

rencontrait et qui en a décidé plus d' un à Le suivre.

(Saint Matthieu 4, 18-22; 9, 9; Saint Jean 1, 43-51).

Un regard qui a fait fondre Saint Pierre en larmes après son reniement

(Saint Luc 22, 61-62).

Un regard qui a complètement transformé le coeur du bon larron

 (Saint Luc 23, 42-43).

Si les Saints nous émerveillent par la qualité de leur sourire,

que ne devait être celui de Jésus!

C' est ce sourire, à la fois tout proche et caché, qui fascine et réjouit

depuis des siècles les disciples de Jésus.

Dans une lettre qu' il adressait le 31 mars 1985 aux jeunes du monde entier,

Jean-Paul II leur disait :

"Jésus regarde tout homme avec Amour.

L' Evangile le confirme sans cesse.

On peut dire aussi que le "regard aimant" du Christ résume et

synthétise en quelque sorte la Bonne Nouvelle"...

C' est un regard "ineffable"... C' est un regard qui nous aime depuis toujours.

Bien avant la formation des couches géologiques, avant même l' éclatement

des mondes, le Verbe de Dieu pensait à nous.

Telle est, pourrait-on dire, la longueur de Son Amour.

C' est un regard qui nous aime personnellement.

Nous nous trompons, lorsque nous cédons à l' impression que d' autres

sont plus aimés que nous, lorsque nous nous imaginons que nous aurions

plus de valeur en ayant quelques ennuis en moins et quelques plaisirs en plus.

Le Seigneur aime infiniment chacun de Ses enfants.

Telle est la largeur de Son Amour.

C' est un regard qui nous aime tous les soirs d' un Amour aussi fort.

Il y a des soirs où nous ne sommes pas fiers de nous,

où nous sommes découragés à la pensée de nos réactions... ou de nos

manques de réaction!

Le Seigneur, Lui, n' est jamais découragé ni dégoûté de nous.

Il nous aime tels que nous sommes, même lorsque nous nous trouvons

"au creux de la vague". C' est même à travers la profondeur de notre misère

que nous pouvons découvrir la profondeur de Sa Miséricorde.

Telle est la profondeur de Son Amour.

Mais par ailleurs, c' est un regard qui ne se résigne jamais à nos médiocrités.

Il fait retentir dans le fond de notre coeur son appel au dépassement et à la

sainteté : "Soyez parfaits, comme votre Père Céleste est Parfait".

C' est un regard qui nous dit avec une infinie douceur :

"Je sais que tu es capable de beaucoup mieux. Laisse-toi envahir par l' Esprit

que Je veux te donner et tu deviendras un Saint!".

Telle est la hauteur de Son Amour.

S' il est vrai que Jésus ne cesse de nous sourire -et c' est vrai!- la moindre

des choses est de mettre en accord notre visage avec ce sourire inaltérable

qui réclame le nôtre. Et de le faire tout spécialement lorsque nous sommes

tout près de l' Autel".

 

Père Pierre Descouvemont

In revue "Sainte Rita" n° 606

Septembre 2011

pages 18-20.

 

regard_de_jesus.jpg 

Peinture de Louis de Beaumont

(+ 17 avril 2011).

 

"J' ai la certitude que le Sourire

du Seigneur est là, tout proche

et que je peux Lui faire plaisir".

Père Pierre Descouvemont. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens