Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 11:06

2 septembre : Bienheureux martyrs de septembre.

 

Martyrs de septembre : 2 septembre. 

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

La Révolution française fut une très grande épreuve pour l' Eglise de France :

beaucoup de catholiques -fidèles, prêtres, religieux et évêques- furent mis à mort

en raison de leur Foi et de leur attachement au Pape : ils refusèrent de rendre un

culte à la Nation, de vénérer les statues de la liberté et de la raison; à l' idolâtrie

ils préférèrent le sacrifice de leur vie.

C' est ainsi qu' à Paris, en septembre 1792, plus de mille six cent personnes

furent exécutées sommairement : ces "massacres de septembre" furent l' un des

épisodes les plus sanglants de la Révolution.

Après la chute de la monarchie, le 10 août 1792, la fièvre monta à Paris.

De nombreux laïcs, prêtres séculiers, religieux, furent arr$etés et incarcérés.

Entre le 2 et le 5 septembre, des bandes armées, d' hommes et de femmes,

envahirent également les prisons parisiennes et se livrèrent à l' exécution

collective des détenus : on massacra, sans aucune distinction, les prisonniers

de droit commun, les "filles de joie", les malades, les handicapés et les

orphelins mineurs : folie sanguinaire à peine inimaginable qui inaugura

la grande Terreur!

C' est le 17 octobre 1926 que cent quatre vingt onze de ces victimes furent béatifiées : 

L' Eglise reconnaissait ainsi qu' elles furent tuées en haine de la Foi et pour

leur fidélité au Siège de Pierre. 

Le Pape Pie XI soulignera que ces victimes ont pu "brûler toutes les étapes

pour s' élever au rang le plus glorieux, par le geste le plus fastueux qui soit

consenti à la pauvre nature humaine : le sacrifice de la vie à la Vérité, à la

dignité des âmes, à l' honneur de Dieu".

Parmi ces victimes figurent l' archevêque d' Arles, Jean-Marie du Lau,

l' évêque de Beauvais, François-Joseph de la Rochefoucauld et son frère,

Pierre-Louis, évêque de Saintes, quatre laïcs parisiens, des dizaines de

prêtres appartenant à une cinquantaine de diocèses et à quatorze congrégations

religieuses. Tous furent mis à mort sur les lieux mêmes de leur emprisonnement :

au couvent des Carmes, à l' abbaye saint Germain, aux prisons de la Force,

au séminaire saint Firmin. Certains prêtres, rescapés de ces massacres,

 ont pu témoigner de l' horreur dont ils furent les victimes :

l' abbé de la Pannonie, blessé et rescapé de la tragédie des Carmes dira :

"Je n' ai entendu se plaindre aucun de ceux que j' ai vu massacrer...".

L' abbé Saurin écrira : Je vis des furibonds, des barbares, les uns tirer sur nous

comme des bêtes fauves, d' autres fondre, le sabre à la main, sur des hommes

faibles, sans armes, sans défense, et les abattre par terre... quelques uns de nos

malheureux confrères, plus jeunes et plus agiles, grimpèrent à des arbres pour

se jeter dans le jardin voisin; des monstres les fusillèrent. Le saint évêque de

Beauvais, déjà avancé en âge et fort infirme, se traîne courbé dans une allée qu' il

teint de son sang...". (Troisième lettre écrite en septembre 1793).

  Avec raison, le Concile Vatican II nous rappelle que :

"Dans les anniversaires des saints, l' Eglise proclame le Mystère pascal en ces saints qui

ont souffert avec le Christ et sont glorifiés par Lui, et elle propose aux fidèles leurs

exemples qui les attirent tous au Père par le Christ, et par leurs mérites,

elle obtient les Bienfaits de Dieu...

Tous les disciples du Christ, persévérant dans la prière et la louange de Dieu

(Actes des Apôtres 2, 42-47), doivent... porter témoignage du Christ sur toute

la surface de la terre, et rendre raison, sur toute requête, de l' Espérance qui est

en eux d' une Vie Eternelle (1 Pierre 3, 15)".

(Sacrosanctum concilium n° 104 et Lumen gentium n° 10).

Que cette Messe nous obtienne la Grâce de témoigner fidèlement de

notre appartenance à Jésus au sein de l' Eglise une, sainte, catholique et

apostolique; confions à la Miséricorde de Dieu notre nation et tous ses habitants

afin qu' elle ne se ferme pas à la Nouveauté de l' Evangile.

BIENHEUREUX MARTYRS DE SEPTEMBRE,

PRIEZ POUR NOUS,

PRÊTRES ET FIDELES DU CHRIST :

OBTENEZ POUR L' EGLISE ET TOUS LES BAPTISES

L' ESPRIT DE FORCE AFIN QU' IL NOUS MAINTIENNE,

COÛTE QUE COÛTE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR,

 CHAQUE JOUR ET

JUSQU' A L' HEURE DE NOTRE MORT.

Amen.

I-Moyenne-5430-dea-069-les-martyrs-de-la-revolution-francai.jpg

 

"Les martyrs ont consenti

le sacrifice de la vie à la Vérité,

à la dignité des âmes,

à l' honneur de Dieu".

 

Pape Pie XI.

 

300px-Petit-Luc_2.jpg

 

"Tous les disciples du Christ...

doivent porter témoignage du Christ

sur toute la surface de la terre".

 

Lumen gentium n° 10.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens