Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 08:35

2 octobre : Bienheureux Bartolomé Blanco.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

C' est un jeune chrétien de 21 ans que l' Eglise célèbre en ce jour :

Bartolomé Blanco fait partie des martyrs espagnols qui furent béatifiés à Rome,

le 28 octobre 2007 par le Pape Benoit XVI.

Bartolomé Blanco naquit le 25 décembre 1914 à Pozoblanco.

Devenu orphelin, il dut abandonner l' école pour deveni chaisier.

Aidé par les Pères salésiens et formé spirituellement par eux, il devint secrétaire

des jeunes de l' Action Catholique. Il débordait d' activité au service du mouvement,

puisant son énergie dans une solide vie intérieure, alimentée par l' oraison, un grand

Amour de l' Eucharistie et une dévotion particulière à la Vierge Marie.

Durant la guerre civile d' Espagne, il fut arrêté et emprisonné le 18 août 1936.

Après avoir été "jugé", il fut condamné à mort.

La veille de sa mort, dans une lettre datée du 1 er octobre, Bartolomé écrit à sa famille :

"Je regarde la mort en face et je n' ai pas peur...

Je connais ceux qui m' accusent et je suis plein de miséricorde et de pardon envers eux.

Ceci est ma dernière volonté : pardon, pardon et pardon.

Ma miséricorde va à tous ceux qui m' ont fait du mal.

Je veux que vous continuiez à vous comporter comme de bons catholiques...

Soyez tranquilles en sachant que dans ces derniers instants, j' ai absolument

confiance en Dieu. Je vous attends au Ciel. Je vous embrasse tous".

Le matin du 2 octobre 1936 avant d' être conduit sur le lieu de son exécution,

Bartolomé se déchaussa en disant : "Jésus-Christ est allé au Calvaire les pieds nus,

moi aussi je veux y aller les pieds nus". Il embrassa également les menottes que lui

mettait un gardien, en isant encore : "J' embrasse ces chaînes car elles vont m' ouvrir

bientôt la Porte du Ciel!".

  Bartolomé Blanco fut fusillé les bras en croix, imitant en cela Jésus, son Maître et

Modèle : il donna le pardon à ses bourreaux : il avait 21 ans!

Bienheureux Bartolomé Blanco,

prie pour nous tous,

prêtres et fidèles du Christ,

afin que, coûte que coûte, nous restions toujours attachés fidèlement

au Christ, la Grande Espérance qui soutient toute chose!

Nous confions à ton intercession la vie des jeunes chrétiens qui

sont appelés à rendre témoignage de leur Foi en Christ,

dans des milieux indifférents ou hotiles :

qu' ils soient forts, fermes et courageux comme tu sus l' être.

Amen.

 

  images-copie-1.jpg

"Je regarde la mort en face et

je n' ai pas peur...

Je vous attends au Ciel...

J' embrasse ces chaînes qui vont

m' ouvrir la Porte du Ciel!".

 

Bienheureux Bartolomé Blanco.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens