Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 09:38

15 mai : Saint Michel Garicoïts.

A la suite de Jésus,

Michel fut l' homme du "Me voici!".

  Michel Garicoïts : 15 mai.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

C' est vers la figure d' un prêtre que toute l' Eglise, et en particulier le diocèse de Bayonne

d' où il était originaire, que nous nous tournons, en ce jour.

Michel Garicoïts naquit le 15 avril 1797 à Ibarre (Pyrénées-Atlantiques) dans une famille

pauvre et fervente qui comptera six enfants : il en était l' aîné.

Sa famille resta fidèle à l' Eglise de Rome durant les persécutions révolutionnaires qui

ensanglantèrent la France.

 Dès son enfance, il se fit remarquer par un

caractère très fort que sa mère essaya, non sans difficultés, de juguler.

"Sans ma bonne et pieuse mère je sens que je serais devenu un scélérat" cnfiera-t-il.

Très tôt, le petit Michel exprima le désir de devenir prêtre.

Il fut ordonné prêtre à la Cathédrale de Bayonne, le 20 décembre 1823, à l' âge de 26 ans.

Le jour où il sortit du séminaire on disait autour de lui qu' il était "un saint non plus à faire,

mais tout fait!".

Après deux ans de vicariat à Cambo-les-Bains, il fut chargé de la direction du séminaire

diocésain qui était alors près du sanctuaire de Notre Dame de Bétharram. Là, à Bétharram

il enseignera la philosophie et remplira les fonctions de prédicateur, d' économe, de directeur

des consciences et celle de supérieur de la maison. C' est là qu' il réalisera son projet :

fonder une Société de prêtres, dite du Sacré-Coeur de Jésus, destinée à la prédication et

au service des âmes : "Je formerai des prêtres qui, par leur obéissance, consoleront le

coeur de leurs évêques". 

En tête de ses écrits, il avait l' habitude de mettre trois lettres : FVD : Fiat Voluntas Dei!

La grande devise de toute sa vie sacerdotale fut :

"Dieu tout! Moi rien!

    Me voici, sans retard, sans réserve, sans retour, par Amour pour la Volonté de Dieu".

Michel s' endormit paisiblement dans le Seigneur le 14 mai 1863 -Jour de l' Ascension-

 en murmurant une ultime prière :

"Aie pitié de moi, Seigneur, dans Ta grande Miséricorde!".

Béatifié par le Pape Pie XI, le 15 mars 1923, il fut canonisé par le Pape Pie XII, le 6 juillet 1947.

Le Pape benoit XVI disait : "On pense souvent qu' un saint est seulement celui qui accomplit des actions ascétiques et morales d' un niveau très élevé et que, pour cela, on peut certainement le vénérer, mais jamais l' imiter dans la vie personnelle. Comme cette opinion est erronée et décourageante! Il n' y a aucun saint sauf la Bienheureuse Vierge Marie, qui n' ait pas connu aussi le péché et qui ne soit jamais tombé... Le Christ ne s' intéresse pas tant au nombre de fois où nous trébuchons dans la vie, mais bien au nombre de fois où, avec Son aide nous nous relevons. Il n' exige pas des actions extraordinaires, mais Il veut que Sa Lumière resplendisse en vous. Il ne vous appelle pas parce que vous êtes bons et parfaits, mais parce qu' Il est Bon et Il veut faire de vous Ses amis" (Pape Benoit XVI. Discours du samedi 24 septembre 2011 au cours de la veillée avec les jeunes à Fribourg).

C' est ce que la vie et le témoignage de Saint Michel nous offrent de comprendre, quelle que soit notre vocation dans le monde et dans l' Eglise :

écoutons ici, quelques-unes de ses paroles :

"Les hommes sont de glace parce qu' ils n' ont pas saisi comment ils ont été aimés de Dieu".

"Croire à l' Amour que Dieu a pour nous, c' est l' abrégé de la Foi...

Il S' est fait Homme, je le crois!

Il aime, et qui aime, fait tout.

Si nous y croyons, il faut L' imiter...

Ayons donc un Coeur de Jésus Christ, un coeur étendu, qui n' exclue personne de son amour".

"Cherchons dans la prière la source du bonheur et puis, dans l' action, occupons-nous

avant tout de plaire à Dieu par l' accomplissement de Ses Volontés. Notre bonheur est là,

c' est là que nous devons le chercher".

(Doctrinespirituelle n° 63).

"Chacun de nous est chargé de tous ses frères.

Soyons donc pour eux ce que le soleil est pour la terre".

(Doctrine spirituelle n° 313).

"Quel malheur... si nous nous trouvons les mains vides quand nous comparaîtrons

au tribunal de Dieu... Il ne nous reste qu' à mettre la main à l' oeuvre sans retard et

à faire parfaitement ce que nous savons que Dieu veut".

"Jésus Christ, voilà notre miroir, notre exemple, qu' il ne faut jamais perdre de vue.

Sa Vie, Ses actions, Sa conduite intérieure et extérieure... Se comparer sans cesse à Lui :

"Ton coeur est-il comme le Sien? A présent comment agirait-il?

Oui, c' est Lui seul qui est ma vie".

"Avec Dieu, on est heureux partout... même au bagne, même au pied de l' échafaud".

"Placez en Dieu toutes vos espérances... Jetez-vous hardiment dans les Bras de Celui

qui nous aime plus que nous ne nous aimons nous-mêmes".

Puissions-nous tous, frères et soeurs, éprouver la joie de la Foi en Jésus, dans toutes les

circonstances de notre vie : que la prière de saint Michel nous y aide :

Saint Michel Garicoïts,

prie pour nous tous,

prêtres et fidèles du Christ,

afin que selon ta devise nous nous attachions à accomplir

la Volonté du Seigneur "sans retard, sans réserve et sans retour".

Toi qui fus à l' image du Bon Pasteur, Doux et Humble de Coeur,

intercède aussi afin que le Seigneur fortifie tous nos prêtres et

 accorde à la France de nombreuses et saintes vocations sacerdotales.

Amen.

Michel Garicoïts : 15 mai.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens