Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 22:24

12 août : Bienheureux Karl Leisner.

 

"Christ, Tu es ma passion!".

 

 Karl Leisner : 12 août. 

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart. 

 

Karl Leisner naquit en Allemagne, le 28 février 1915 et passa sa jeunesse à Clèves

où il participa activement aux mouvements de jeunesse catholique dans les années 1930.

Il donnera beaucoup d' importance à la lecture de la Sainte Ecriture et à la Sainte Eucharistie. 

Karl est animé d' un sens profond des responsabilités, désirant vivre sa Foi catholique au

quotidien : il notera dans son journal cette phrase qui révèle le centre de sa vie ;

"Christ, Tu es ma passion!".

Dès 1933, il se montra un opposant déterminé à Hitler et à son régime.

Avant de passer le baccalauréat (en 1934), il choisit de faire des études de théologie pour

devenir prêtre. Il sera ordonné diacre à Münster le 25 mars 1939 mais atteint par la tuberculose,

il devra se faire soigner. Dénoncé à la Gestapo à cause de ses paroles contre le régime, il est

emprisonné puis transféré au camp de Dachau le 13 décembre 1939 sous le matricule 22356.

Environ 2800 prêtres allemands, autrichiens, polonais et d' autres pays d' Europe y sont réunis

dans le "Bloc 26". Dans le camp, les privations, le travail, les rigueurs de l' hiver aggravent sa

tuberculose mais n' entament pas sa Foi. Karl signe ses lettres "Immerfroh" ce qui signifie

"celui qui est toujours dans la joie". 

Dès 1941, il rejoint le quartier des malades, sorte de mouroir où règnent la souffrance et la mort.

Karl, avec les forces qui lui restent, réconforte ses compagnons d' infortune, apportant la Sainte

Eucharistie. C' est dans le camp qu' il sera ordonné prêtre, clandestinement, le 17 décembre 1944.

L' évêque qui l' ordonne secrètement, Monseigneur Gabriel Piguet détenu lui aussi, parlera de cette

ordination comme le jour le plus mémorable et le plus beau de sa vie, une "ordination sacerdotale

qui est probablement unique dans les annales de l' histoire". 

Karl célèbra sa première et unique Messe le 26 décembre 1944 : sa maladie entra dans un stade ultime.

Libéré du camp le 4 mai 1945, il fut transféré au sanatorium de Planegg où il acheva sa vie,

le 12 août 1945 : il avait tout juste 30 ans.

En le béatifiant à Berlin, le 23 juin 1996, le Pape Jean-Paul II souligna dans son homélie :

"Le Christ est la Vie. Karl Leisner a vécu cette conviction et finalement, est mort pour elle.

Toute sa vie, il a recherché la proximité du Christ par la prière, la lecture quotidienne de l' Ecriture et

la méditation. Et il l' a enfin trouvée tout particulièrement dans la rencontre eucharistique avec le

Seigneur... Karl Leisner le savait : quiconque vit avec le Christ  entre avec le Seigneur dans une

communauté de destin... Notre mission dans le monde n' exige pas de nous que nous devenions

des contemporains qui s' adaptent et se prêtent au confort, au prix de l' abandon de notre identité. 

Elle réclame au contraire que nous restions chrétiens, que nous défendions notre Foi, en l' apportant

à la société humaine comme une contribution essentielle. Pour cette raison personne ne doit nous

empêcher d' exécuter cette mission, pas même l' Etat".

Bienheureux Karl Leisner,

prie pour nous tous,

qui portons le beau nom de "Chrétiens", membres et disciples du Christ :

qu' en toute circonstance nous restions "passionnés" par Jésus,

Lui qui est notre Salut, notre Joie,

la grande Espérance qui soutient toute chose!

Amen.     

Karl Leisner : 12 août.

Karl : prêtre pour toujours!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens