Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 15:35

10 mai : Bienheureux Yvan Merz.

 

"Là où Tu n' es pas, mon Dieu,

il n' y a pas de joie, non plus!".

 

Bienheureux Yvan Merz.

 

Yvan Merz : 10 mai.

 

Homélie de monsieur l' abbé Jean-Bernard Hayet,

curé de la paroisse saint Joseph des Falaises-Bidart.

 

Yvan Merz naquit dans une famille libérale, le 16 décembre 1896, à Banja Luka,

occupée par l' empire austro-hongrois. En 1916, il fut enrôlé de force dans l' armée royale et

envoyé au front où il passa la majeure partie des années 1917-1918.

En 1919, il se rend à Vienne pour y étudier la philosophie puis, en 1920, il part pour Paris où

il suit des cours à la Sorbonne et à l' institut catholique : là, il y prépare un doctorat sur la liturgie.

Ses études ainsi que ses rencontres avec des intellectuels et des convertis français le marqueront

profondément ainsi qu' un pélernage à Lourdes.

A l' âge de 27 ans, Ivan se donne au Christ en faisant, comme laïc, voeu de chasteté. Devenu

professeur, il implante en Croatie la "Croisade Eucharistique" et s' efforce d' initier les jeunes à

la beauté de la sainte liturgie.

Il a 32 ans quand il s' éteint à Zagreb, le 10 mai 1928.

En le béatifiant, le 22 juin 2003, le Pape Jean-Paul II souligna que la grande aspiration D' Ivan fut

celle de "ne jamais oublier Dieu et de toujours désirer s' unir à Lui. Dans chacune de ses activités,

il rechercha l' aspect sublime de la connaissance du Christ et il se laissa conquérir par Lui... En

participant à la Messe, en se nourissant du Corps du Christ et de la Parole de Dieu, il trouva

l' impulsion pour devenir l' apôtre des jeunes".

Dans ses écrits on trouve ces paroles :

 La société moderne se livre au désespoir car elle

a perdu ses liens avec son origine... Dans chaque âme humaine se trouve une aspiration à

quelque chose de grand. Notre coeur aspire à Dieu, comme une éruption...

Si nous croyons en la Divinité absolue, alors il n' y a pas de hasard...

Là où Tu n' es pas, mon Dieu, il n' y a pas de joie, non plus...

La religion, sans prière, est morte".

Sur l' Eucharistie, Yvan écrit :

"Pour nous, où Dieu est-Il plus Présent que dans l' Eucharistie... N' oublions pas l' immense

Amour du Christ et consacrons une attention plus grande à cette petite et solitaire Hostie

blanche qui nous attend dans les églises... L' Eucharistie est notre première joie sur la terre;

par elle nous devenons les participants de la future Gloire dans le Ciel".  

Parlant de l' Eglise, il écrit encore :

"Dieu est devenu Homme, puis Il a laissé sur la terre, Sa Fiancée -l' Eglise Catholique de Rome...

Les athées, les internationalistes, tous les autres théoriciens doivent étudier l' histoire de l' Eglise

puis son activité présente, ainsi ils verront que l' Eglise seule tire l' humanité en avant".

Enfin, Yvan donnait une place à la Vierge Marie :

"Prions Marie sans cesse -disait-il- pour qu' un jour, remplis de la sainte joie, nous

trépassions dans Sa Sainte embrassade, et sur le Coeur de Jésus...

Ma Mère, si Bonne, la plus Grande, remplis mon âme de beaux sentiments et

de nobles pensées, indique-moi toujours le bon chemin, même s' il est difficile à suivre".

La figure du Bienheureux Yvan nous offre, en ce jour, l' occasion de nous rappeler -selon les

paroles du Pape Benoit XVI-, que dans l' Eglise, tous, prêtres et fidèles "nous devons apprendre

à célébrer l' Eucharistie, apprendre à connaître Jésus Christ, le Dieu à visage humain... à entrer

réellement en contact avec Lui, apprendre à L' écouter, apprendre à Le laisser entrer en nous.

Parce que la Communion sacramentelle est précisément cette interpénétration entre deux

personnes. Je ne prends pas un morceau de pain ou de chair, je prends ou j' ouvre mon coeur

pour que le Ressuscité entre en moi, pour qu' Il soit en moi et... transforme mon être, me donne

le sens de la justice... le zèle pour l' Evangile".

(Pape Benoit XVI. Discours du jeudi 26 février 2009 au clergé de Rome).

Bienheureux Yvan Merz

prie pour nous,

et aide tous les Baptisés à s' approcher avec un grand Amour et

un immense respect de la Sainte Eucharistie qui nous permet de

rencontrer et de recevoir réellement le Christ,

 Vrai Pain Vivant descendu du Ciel!

Nous confions particulièrement à ton intercession tous

les premiers communiants,

enfants et adultes,

afin que ce jour reste pour eux tous comme la plus

belle "Rencontre" de leur vie!

Amen.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Paroisse Saint Joseph des Falaises
  • Contact

Recherche

Liens